Accueil / Actualités / Actu internationales / Les agriculteurs marocains facturent leurs tomates 59% moins cher que ceux d’Espagne
Les-agriculteurs-marocains-facturent-leurs-tomates-59-%-moins-chèr-que-ceux-d-Espagne
Les agriculteurs marocains facturent leurs tomates 59% moins cher que ceux d'Espagne

Les agriculteurs marocains facturent leurs tomates 59% moins cher que ceux d’Espagne

Les producteurs marocains ont facturé leurs tomates à 0,25 euros le kilo en 2018 soit environ 2,5 dh.

En 2018, les agriculteurs marocains ont facturé leurs tomates 59,68% moins cher que les espagnols, selon les données produites par Hortoinfo de Faostat, l’agence statistique de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et agriculture (FAO).

Le prix moyen d’origine obtenu en 2018 pour la tomate espagnole fraîche produite en serre était de 0,62 euros le kilo. Le montant facturé par kilogramme de tomate de serre par les agriculteurs espagnols était inférieur à celui des Israéliens, des Italiens, des Français et des Néerlandais.

Lire aussi : Espagne: Le développement de la qualité des tomates marocaines inquiète

Les tomates israéliennes ont été les plus chères du marché, parmi celles des pays producteurs. En effet, l’Israël a facturé en 2018 à 0,89 euros le kilo de ce fruit-légume, suivi par l’Italie (0,87 €/kg), la France (0,68 €/kg), les Pays-Bas (0,64 €/kg), l’Espagne (0,62 €/kg), la Turquie (0,27 €/kg) et le Maroc, dont les agriculteurs ont facturé la tomate à 0,25 € par kilo.

Regardez aussi

Retour des saisonnières marocaines au bercail

Retour des saisonnières marocaines à la maison

Le Maroc et l’Espagne organisent le retour des saisonnières au pays. Les saisonnières marocaines, bloquées …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *