Accueil / Actualités / Actu internationales / Le Kenya devient un acteur majeur du marché de l’avocat
image_not_found

Le Kenya devient un acteur majeur du marché de l’avocat

Le marché de l’avocat revit au Kenya.

Au cours des dernières années, le Kenya ne pouvait pas compter sur sa production locale d’avocats et faisait appel aux fruits en provenance du Pérou et de l’Afrique du Sud. Aujourd’hui, le Kenya se repositionne et devient un acteur majeur dans le marché de l’avocat.

Tous les producteurs, conditionneurs et exportateurs se sont réunis et ont demandé au HCDA (le gouvernement kényan) la mise en place d’un système de contrôle de la teneur en huile et la matière sèche avant de permettre aux stations de conditionnement d’emballer les avocats, indique le site d’information freshplaza.com, ajoutant que plusieurs réunions ont eu lieu dans ce sens avec les agriculteurs pour expliquer l’importance de la maturité pour les avocats.

La campagne s’annonce bonne et les droits de douane ont été considérablement réduits par rapport à l’année dernière et cela permettra sans aucun doute au Kenya de bien se positionner  dans le marché mondial des avocats, indique la même source.

« Avec la demande haussière en Europe pour l’avocat, et le fait que certains pays concurrents ont eu une mauvaise ou moyenne production en raison des conditions météorologiques défavorables, des opportunités s’ouvrent pour le Kenya , surtout maintenant qu’une attention particulière est donnée à la qualité de la production dans le pays afin d’assurer une maturité répondant aux normes », explique Anton Bothma de Eagle Fruit Alliance, cité par le site d’information .

« Nous venons d’effectuer une visite en Europe pour assurer nos programmes d’exportations et nous sommes sûrs que nous allons réaliser une très bonne campagne d’exportation », informe Anton Bothma qui a ajouté que ses clients européens ont convenu que si les premières cargaisons qui arriveront en Europe montreront un bon niveau de maturité, les programmes d’approvisionnement pour les avocats du Kenya seront prolongés durant toute la campagne de production.

“Aujourd’hui, toutes les stations de conditionnement sont contrôlés par HCDA pour assurer l’emballage des fruits dans les normes exigées par le marché européen”, précise Anton Bothma, ajoutant que les producteurs sont donc très optimistes quant à la nouvelle campagne qui va continuer jusqu’au mois d’Août. Les premières expéditions auront lieu la semaine prochaine et on prévoit d’atteindre un pic en début d’avril vers l’Europe.

Regardez aussi

Danemark : la menthe fraîche à l'origine d'une épidémie de Shigellose

Danemark : la menthe fraîche à l’origine d’une épidémie de Shigellose

La menthe fraîche serait à l’origine, au Danemark, d’une épidémie de Shigellose. Au Danemark, la …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *