Accueil / Actualités / Actu Maroc / Jerada : la vague de froid compromet les activités des éleveurs
Jerada : la vague de froid compromet les activités des éleveurs
Jerada : la vague de froid compromet les activités des éleveurs.

Jerada : la vague de froid compromet les activités des éleveurs

La vague de froid compromet les affaires des agriculteurs et des éleveurs.

En cette période de décembre, plusieurs régions sont confrontés à la venue de la vague de froid. Et celle de Jerada et sa province n’y échappent pas. Cependant, loin d’être une bonne nouvelle, la vague de froid compromet les activités des agriculteurs et éleveurs, déjà affectées par la sécheresse et la pandémie Covid-19.

Les habitants de Lemrija, l’une des petites communes de la province de Jerada, dans l’Oriental accueillent les premières pluies et neiges. Dans une autre vie, cela les aurait enchantés. Cependant, cette année, la conjoncture est très morose, après une longue période de sécheresse, sans compter les conséquences de la pandémie Covid-19.

Lire aussi : Maroc : effondrement du prix du bétail

Par ailleurs, «Le bétail ne se vend pas et nous sommes obligés de le nourrir au prix fort», se plaint un éleveur de Lemrija à Le360. De plus, les habitants de ces contrées ont d’autres soucis que de nourrir leurs bêtes.

Comme ailleurs en zones montagneuses, ils ont besoin de bois ou de charbon pour se chauffer. Or, l’un comme l’autre se vendent à des prix non accessibles à toutes les bourses.

«Comme vous le constatez, nous nous rabattons sur l’alfa pour nous chauffer», ajoute le même éleveur, qui affirme que la population attend un geste des autorités pour l’aider à passer ce cap difficile.

Regardez aussi

Égypte-Russie ligne maritime pour renforcer les exportations agricoles

La Russie prolonge d’un an le véto contre les fruits et légumes européens

La Russie prolonge d’un an le véto contre les fruits et légumes européens. La Russie …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *