AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
Accueil / Actualités / Les importations de thé au Maroc diminuent à 51.000 tonnes
importations thé au Maroc
Les importations de thé au Maroc diminuent à 51.000 tonnes.

Les importations de thé au Maroc diminuent à 51.000 tonnes

Le Maroc a considérablement réduit ses importations de thé et de café.

La baisse de la consommation de thé et de café, pendant la période entre mars et fin mai de l’année en cours en raison de la fermeture des cafés et des lieux touristiques occasionnée par la pandémie du Covid-19, a contribué à la baisse de la demande de ces produits que le Maroc importe de l’étranger.

Les importations de thé du Maroc ont, selon Hespress, diminué d’environ 5.000 tonnes, passant de 56.000 tonnes d’une valeur totale de 1,52 milliard de dirhams au cours des huit premiers mois de 2019 à 51.000 tonnes d’une valeur de 1,4 milliard de dirhams au cours de la même période cette année.

Lire aussi : Le Maroc se préparerait-il à cultiver son propre thé ?

Le Maroc importe ce produit agricole presque entièrement de Chine. Le royaume est son premier client, car il importe 30% de sa production annuelle de thé vert.

En ce qui les importations de café, elles ont baissé d’environ 7.000 tonnes. Elles sont passées de 35.000 tonnes, d’une valeur totale de 698 millions de dirhams, au cours des huit premiers mois de 2019, à 28.000 tonnes, d’une valeur de 603 millions de dirhams, au cours de la même période de cette année. Le Maroc importe le café d’Afrique, d’Asie et d’Amérique latine notamment.

Partager

Regardez aussi

Europe : les producteurs se liguent contre les importations de tomates marocaines

Le Maroc est le 1er fournisseur de tomates de l’UE au premier trimestre 2024

Le Maroc détrône l’Espagne comme principal fournisseur de tomates de l’UE au premier trimestre 2024. …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *