Accueil / Actualités / Actu internationales / Essais agricoles: Une entreprise canadienne sera bientôt présente au Maroc
Essais-agricoles-Une-entreprise-canadienne-sera-bientôt-présente-au-Maroc
Les démonstrations commenceront au cours de la saison estivale

Essais agricoles: Une entreprise canadienne sera bientôt présente au Maroc

Bee Vectoring Technologies (BVT) va commencer ses premières démonstrations de cultures au Maroc.

Bee Victoring Technologies a annoncé qu’il commencera à mener des essais au Maroc, une opportunité de marché importante pour son système exclusif de productivité des cultures livrées par les abeilles.

La société est également en discussion avec des partenaires commerciaux qui sont ici au Maroc. Par ailleurs, ces derniers ont exprimé leur intérêt à collaborer avec BVT pour mettre le système de celui-ci sur le marché pour les producteurs. Selon, cette dernière, un partenaire potentiel présent sur le marché marocain depuis des décennies déploiera un important programme d’essai couvrant quatre cultures différentes.

“Environ 40% de la main-d’œuvre marocaine est employée dans l’industrie agricole, et elle contribue à environ 16% du PIB national”, a déclaré Ashish Malik, PDG de Bee Vectoring Technologies. «Le Maroc a 26.000 hectares de production en serre. Notre première évaluation a identifié environ 3.000 ha de fraises, 2.000 ha de framboises, 2.000 ha de bleuets et 6.000 ha de tomates qui sont tous d’excellents objectifs initiaux pour nous, mais l’opportunité globale devrait être beaucoup plus grande. Des exportations substantielles vers l’UE, la Cote-Est des USA, la Russie et l’Afrique, en font un marché important avec d’énormes opportunités pour BVT. Les producteurs marocains connaissent bien l’utilisation des bourdons dans ces cultures, donc ce marché nous convient parfaitement. »

Des essais qui débuteront pendant l’été

Les démonstrations de BVT commenceront au cours de la saison estivale et se produiront au cours de la période de floraison des tomates, des fraises, des bleuets et des framboises au cours de l’année civile.

“Ces démonstrations à grande échelle sont la première étape dans la voie de BVT vers la commercialisation au Maroc, et sont la base de l’adoption majeure de nouvelles technologies à la ferme”, a poursuivi M. Malik. «Nous avons choisi le Maroc pour lancer les efforts de BVT en Afrique parce que le pays est un grand exportateur progressif et croissant vers le vaste marché européen.»

Regardez aussi

Maroc raisons approvisionnement régulier produits agricoles

Maroc : les raisons de l’approvisionnement régulier en produits agricoles

Comment le Maroc a réussi un approvisionnement régulier et suffisant en produits agricoles ? Le …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *