Accueil / Actualités / Actu internationales / L’Espagne veut diversifier ses marchés à l’exportation
image_not_found

L’Espagne veut diversifier ses marchés à l’exportation

La diversification des marchés à l’exportation est une priorité pour l’Espagne.

En Espagne, les exportations se portent bien mais le pays souhaite diversifier les marchés destinataires car plus de 95% des volumes sont exportés en Europe.

Les exportations espagnoles de fruits et légumes vont bon train, le volume et le chiffre d’affaires généré s’accroissent d’année en année. En revanche, les destinations restent similaires : 93% des expéditions espagnoles vont à destination de l’Union Européenne, 2,5%  vers les pays européens non membre de l’UE et seulement 4,5% quitte le continent européen.

Les exportations vers l’UE ont progressé de 3% entre janvier et octobre 2017 tandis que celles à destination des pays non membres ont augmenté de 5% et celles pour le reste du monde se sont accrues de seulement 1%.

La Suisse est le premier marché hors UE de l’Espagne, elle achète 181 millions d’euros (15,89 milliards de Dh) de fruits et légumes. En deuxième place nous trouvons le Brésil avec 79,6 millions d’euros (906,77 millions de Dh).

C’est pourquoi la FEPEX (Fédération espagnoles de l’association des producteurs exportateurs de fruits et légumes) s’est fixé comme objectif, pour 2018, la diversification des marchés. Certains marchés semblent montrer un fort potentiel comme celui du Canada où une progression de 18% a été enregistrée, le chiffre d’affaires avec ce pays s’élève à 39,8 millions d’euros (453,27 millions de Dh). C’est le cas également de l’Arabie Saoudite avec +21% soit 47 millions d’euros (535,27 millions de Dh) et la Chine avec 21,4 millions d’euros (243,7 millions d’euros) soit +49%.

 

Regardez aussi

agriculture dans le désert, une réponse à la sécurité alimentaire

L’agriculture dans le désert, une réponse à la sécurité alimentaire ?

L’agriculture dans le désert peut être la réponse à la sécurité alimentaire. Alors que le …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *