AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
Accueil / Actualités / Actu internationales / Fruits et légumes : L’Égypte enchaine les succès à l’export
Astuces pour prévenir la mouche de la carotte
Carottes - ph : DR

Fruits et légumes : L’Égypte enchaine les succès à l’export

L’Égypte s’impose comme leader européen dans l’exportation de fruits et légumes : Focus sur la patate douce et la carotte.

L’Égypte se positionne de plus en plus comme le principal fournisseur de fruits et légumes en Europe, une ascension marquée par des réussites notables dans l’exportation de produits phares tels que la patate douce et la carotte. Zoom sur ces deux success stories qui témoignent du dynamisme et de la compétitivité du secteur agricole égyptien.

La saison de patate douce est un succès.

La saison de la patate douce en Égypte touche à sa fin, et elle n’aura pas été sans rebondissements. Zayed Lahseen, PDG d’Afrigoodgrow, l’un des rares exportateurs encore en lice, livre sur Freshplaza un aperçu des défis et des réussites de cette saison.

La surabondance des volumes, résultant de l’augmentation des surfaces cultivées, a impacté les prix tout au long de la saison. Lahseen explique : « Le début de la saison en août a commencé avec des prix élevés, mais l’offre excédentaire a rapidement conduit à une baisse, suivie d’une deuxième chute en décembre. » Cependant, la reprise de la demande des Pays-Bas et du Royaume-Uni a permis une amélioration des prix ces derniers temps.

La concurrence féroce entre les exportateurs égyptiens a laissé place à une situation plus stable. Seuls ceux équipés d’installations de refroidissement et de séchage sont encore en lice. Les États-Unis, l’Espagne, la Croatie et le Portugal, confrontés à divers problèmes, ont ouvert la voie à l’Égypte sur le marché international.

En dépit des hauts et des bas, Lahseen est optimiste pour la fin de la saison, déclarant toujours à Freshplaza : « La demande excède désormais l’offre, les prix s’améliorent, et nous sommes prêts à fournir des patates douces de qualité jusqu’à la fin de la saison. » La prochaine étape pour Afrigoodgrow ? La saison des carottes, qui s’annonce prometteuse.

Les carottes égyptiennes : Un marché en pleine expansion

La carotte égyptienne gagne en importance sur le marché européen, avec une production en constante augmentation. Mohamed Ahmed, représentant commercial d’Al Jabali, partage son enthousiasme quant à la saison en cours.

La production exceptionnelle de carottes cette année, sans maladies notables, a renforcé la position de l’Égypte en tant que fournisseur majeur. Le choix de sols sablonneux désertiques a contribué à la qualité des carottes, avec des rendements impressionnants atteignant jusqu’à 30 tonnes par feddan.

La crise des coûts énergétiques a joué un rôle clé dans la montée en puissance de la carotte égyptienne. Ahmed explique à la même source : « L’offre égyptienne de très bonne qualité, à des prix compétitifs, a attiré l’attention des importateurs, contribuant à l’expansion continue de la production. »

Les investissements massifs dans la logistique ont été essentiels pour répondre à la demande croissante. Al Jabalie se distingue avec des installations de pointe pour le traitement et le stockage des carottes, assurant une qualité optimale.

L’Égypte rivalise avec des concurrents tels que l’Australie, la Turquie, l’Espagne et Israël, mais se démarque par des prix jusqu’à 35 % moins élevés. La longue saison de production, allant de décembre à juin (et même jusqu’en août avec les volumes congelés), confère à l’Égypte un avantage significatif sur la concurrence.

Lire aussi : L’export de fraises égyptiennes bat des records

Avec la patate douce et la carotte en tête de file, l’Égypte s’affirme comme le principal acteur dans l’approvisionnement de l’Europe en fruits et légumes, une position stratégique qui pourrait bien perdurer dans les années à venir.

Partager

Regardez aussi

Europe : les producteurs se liguent contre les importations de tomates marocaines

En Espagne, surabondance de tomates sur le marché après un janvier record

Le marché des tomates connaît une surabondance sans précédent après un mois de janvier exceptionnellement …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.