Accueil / Actualités / Cultures / Doukkala: Une excellente campagne betteravière
campagne betteravière melouiya

Doukkala: Une excellente campagne betteravière

La région de Doukkala réalise une campagne betteravière exceptionnelle en 2016.

La région Doukkala-Abda a réalisé une campagne exceptionnelle. La récolte betteravière pour l’année 2016 atteint des sommets, un rendement de 80 t/ha, avec une teneur en sucre de l’ordre de 18,4%. Le rendement brut en sucre bat les records, dépasse les 14 t/ha.

La betterave sucrière a concerné 18.900 ha dans la zone irriguée, avec 7 à 10 tournées d’irrigation, selon les parcelles et les opérations d’entretien, qui se sont déroulées dans de bonnes conditions. La campagne d’arrachage de la betterave à sucre a démarré le 8 avril dernier pour une durée de 100 jours.

Le rendement moyen de la betterave dans la région a augmenté de 16%, il est passé de 62 tonnes/ha en avril 2016 à 85 tonnes/ha à fin mai. La qualité technologique de la betterave à sucre a enregistré une amélioration dans la région de Doukkala. Ainsi, le taux de sucre moyen est passé de 17,7% (moyenne des cinq dernières campagnes agricole) à 18,43% affichant une augmentation de 4%.

Abderrahmane Naili, Directeur Régional de l’Agriculture de la Région Doukkala-Abda, explique que ces performances de record ont été rendues possibles grâce aux efforts fournis en matière de gestion et d’encadrement de la filière.

Le goupe Cosumar a joué un rôle positif dans la mise en place du système d’irrigation et l’introduction de nouvelles technologies au niveau de cette filière betteravière dans la région. Le Plan Maroc Vert a aussi favorablement impacté la bonne réalisation du secteur, en particulier au niveau de l’organisation de la filière à travers le système d’agrégation.

Pour accéder à notre article en écho: « Cosumar: une campagne betteravière favorable« .

Regardez aussi

Le Maroc, 3ème producteur mondial de safran

Le Maroc, 3ème producteur mondial de safran

Le Maroc est le 3ème producteur mondial de safran, devant la Grèce et l’Inde. Le …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *