Accueil / Actualités / Actu internationales / Le Maroc et la Tunisie produisent 70% de la production de dinde en Afrique
Dinde : le Maroc et la Tunisie assurent 70% de la production en Afrique
Dinde : le Maroc et la Tunisie assurent 70% de la production en Afrique.

Le Maroc et la Tunisie produisent 70% de la production de dinde en Afrique

Le Maroc et la Tunisie demeurent les premiers producteurs de viande de dinde en Afrique.

Le Maroc et la Tunisie se sont démarqués dans la production de viande blanche, au niveau du continent africain. En effet, selon le magazine Our Poultry, en Afrique, plus de 70% des dindes sont produites en Tunisie et au Maroc.

Au cours de l’année 2020, le Maroc s’est classé en première position dans la production de dinde en Afrique avec plus de 81,4 mille tonnes en 2020, suivi de près par la Tunisie qui a produit 80,3 mille tonnes la même année.

Du côté du Maroc, ce résultat ne surprend guère, eu égard des nombreux travaux réalisés par le royaume et qui ont fait de la filière avicole, un secteur agricole vital. À ce jour, le Maroc couvre 100% de ses besoins en viandes de volailles (poulet, dinde, charcuterie) et est entièrement autosuffisant, en ce qui concerne les œufs de consommation.

Lire aussi : Aviculture au Maroc : Quel budget prévoir et quelle rentabilité espérer

Pour ce qui est de la production mondiale, environ 44% de la viande de dinde émanait, en 2020, des États-Unis, bien que la production dans ce pays soit en baisse depuis cinq ans. Le Brésil est le deuxième producteur mondial de dinde, représentant, l’année dernière, environ 10,5% de la production mondiale.

Outre les États-Unis, le Canada et le Chili produisent une quantité importante de dinde sur le continent américain – respectivement 159,3 mille tonnes et 88,6 mille tonnes en 2020, mais ils montrent également une stagnation ou une baisse de la production.

En Europe, les plus grands producteurs de viande de dinde sont traditionnellement l’Allemagne, la France, la Pologne, l’Italie, l’Espagne et le Royaume-Uni. Toutefois, en 2020, la Pologne s’est positionnée en tant que premier producteur européen de viande de dinde avec plus de 418 mille tonnes. La Russie a plus que doublé sa production de dinde en 2015-2020 (323.600 tonnes), qui, avec la France, partage la troisième place du classement sur le marché européen.

Du côté de l’Asie, les plus grands producteurs de viande de dinde sont Israël et la Turquie, mais en général, la production en 2015-2020 a également stagné. L’Inde et la Chine n’ont pas encore une demande importante en viande de dinde et elles jugent approprié de la satisfaire par des importations.

En Océanie, la quasi-totalité du volume de viande de dinde produit revient à l’Australie avec 21,5 mille tonnes.

Regardez aussi

Olives: vers la création d'un catalogue mondial des variétés commerciales authentiques

Olives: vers la création d’un catalogue mondial des variétés commerciales authentiques

Un catalogue mondial des variétés d’olives commerciales authentiques verra le jour. Le Conseil oléicole international …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *