Accueil / Actualités / Actu internationales / Dattes tunisiennes : le Maroc maintient sa place de premier importateur
Dattes tunisiennes le Maroc maintient sa place de premier importateur
Dattes tunisiennes : le Maroc maintient sa place de premier importateur.

Dattes tunisiennes : le Maroc maintient sa place de premier importateur

Le Maroc conserve sa place de premier importateur des dattes tunisiennes.

Le Maroc a sauvegardé sa place de premier acheteur des dattes tunisiennes. En effet, au cours de la saison agricole 2020/2021, le Royaume en a importé plus de 20.700 tonnes.

Le Maroc est un acheteur clé des dattes tunisiennes, comme en témoigne le volume de ses importations. Le Royaume a importé plus de 20.700 tonnes, de quoi satisfaire la demande intérieure surtout avec l’approche du Ramadan.

Lire aussi : Une chercheuse marocaine récompensée à Abu Dhabi pour le palmier dattier et l’innovation agricole

L’Italie a été le deuxième pays importateur des dattes tunisiennes avec plus de 6.700 tonnes, lors de cette campagne agricole. Elle est suivie par la France (6.400 tonnes) et l’Allemagne (5.900 tonnes). Cet intérêt des pays européens pour les dattes s’explique par les nombreux bienfaits du fruit sur la santé.

Riches en fer, en potassium, en calcium et en magnésium, les dattes constituent aussi une bonne source de fibres. Grâce à leur forte teneur en calories, elles représentent également une excellente source d’énergie, selon la FAO.

La saison d’exportation des dattes tunisiennes a été marquée par une baisse des prix liée à « la concurrence exacerbée et la réticence des importateurs face à l’incertitude liée à la pandémie de coronavirus », rapporte Bladi.

Par ailleurs, les exportations totales de dattes ont avoisiné 81.800 tonnes pour des recettes de 535,8 millions de dinars (196 millions $), contre 556,6 millions de dinars la même période en 2020, soit une baisse de 3,7 %.

Source : bladi

Regardez aussi

Maroc : adoption du projet de loi sur le cannabis

L’usage thérapeutique du Cannabis peut booster l’économie

L’usage thérapeutique et industriel du cannabis offre des opportunités importantes pour booster l’économie marocaine (Pdt …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *