Accueil / Actualités / Actu Maroc / Crédit Agricole du Maroc : Le PNB augmente de 14% au T1
Crédit Agricole du Maroc : Le PNB augmente de 14% au T1
Crédit Agricole du Maroc : Le PNB augmente de 14% au T1

Crédit Agricole du Maroc : Le PNB augmente de 14% au T1

Le Groupe a clôturé le premier trimestre 2020 avec une hausse de 4% de l’épargne mobilisée.

Le Produit Net Bancaire du Groupe Crédit Agricole du Maroc s’est établi à 842 millions de dirhams (MDH) à fin mars 2020, en hausse de 14% par rapport à une année auparavant, à la faveur de l’augmentation de la marge d’intérêts et des commissions.

Pour sa part, le Résultat Net Part du Groupe (RNPG) s’affiche à 28 MDH, fait savoir Crédit Agricole du Maroc (CAM) dans un communiqué financier, ajoutant que hors impact de la contribution de la Banque au fonds de soutien Covid-19 pour la gestion de la pandémie, qui s’élève à 200 MDH, et une couverture de prévoyance des risques, le RNPG est en progression de 11% à 186 MDH à fin mars 2020 contre 168 MDH une année auparavant.

Consécutivement à l’intégration des premiers impacts de la crise sanitaire du coronavirus et notamment le don octroyé par le Groupe au fonds de soutien Covid-19, le Résultat Net social du CAM s’établit à 67 MDH, souligne la Banque, précisant que hors impact de la contribution à ce fonds de soutien, le Résultat Net social marque une progression de 5% et s’affiche à 98 MDH.

En termes de couverture des risques à fin mars 2020, le Crédit Agricole fait état du renforcement des provisions pour risques généraux de 100 MDH en les portant à 1,1 milliard de dirhams (MMDH), soit 1,5% de l’encours sain des crédits à la clientèle.

En outre, le Crédit Agricole du Maroc affiche un taux de couverture des créances en souffrance de 71,3% au terme du premier trimestre 2020. De même, le Groupe indique avoir clôturé le premier trimestre 2020 avec une hausse de 4% de l’épargne mobilisée, soit un encours de 83 MMDH, contre 79 MMDH à fin Mars 2019, attribuant cette augmentation à celle des comptes à vue créditeurs de (+7%).

Au terme du 1er trimestre 2020, l’encours des crédits distribués s’affiche à 86 MMDH, en hausse de 7%, relève la Banque, notant que cette performance est en adéquation avec les ambitions du Groupe en termes de politique de soutien à l’économie, et plus particulièrement au monde rural et à la population vulnérable dans un contexte conjoncturel difficile dû à la crise sanitaire du Covid-19.

Par ailleurs et dans le cadre de l’élan national de solidarité de lutte contre la pandémie du Covid-19, le Crédit Agricole du Maroc a multiplié les initiatives en vue de soutenir l’économie nationale et la population vulnérable.

La Banque cite, entre autres, une contribution au Fonds de Gestion de la Pandémie à hauteur de 200 MDH, soit l’équivalent de 50% du bénéfice annuel social 2019, une mobilisation des collaborateurs du Groupe, tous grades et fonctions confondus, à travers une contribution individuelle et volontaire ayant totalisé plus de 15 MDH, ou encore la distribution des aides financières de l’État auprès des personnes impactées par la crise.

Regardez aussi

Maroc raisons approvisionnement régulier produits agricoles

Maroc : les raisons de l’approvisionnement régulier en produits agricoles

Comment le Maroc a réussi un approvisionnement régulier et suffisant en produits agricoles ? Le …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *