Accueil / Actualités / Actu internationales / La consommation mondiale d’olives de table augmente fortement
La consommation mondiale olives de table augmente fortement
La consommation mondiale d'olives de table augmente fortement.

La consommation mondiale d’olives de table augmente fortement

La consommation mondiale d’olives de table a, fortement, augmenté.

Entre 1990 et 2019, la consommation d’olives de table a considérablement augmenté, en particulier dans les pays membres du Conseil international oléicole (CIO). Pour ce qui est de la consommation pendant la campagne 2020/2021, on estime qu’elle augmentera de 0,4% par rapport à la campagne 2019/2020.

La consommation d’olives de table en Égypte est passée de 11.000 tonnes lors de la campagne agricole 1990/1991 à 650.000 tonnes en 2019/2020. L’Algérie est passée, pendant cette période, de 14.000 à 325.000 tonnes et la Turquie de 110.000 à 340.000 tonnes.

Parmi les pays membres du CIO au cours de l’année 2019, l’Albanie, qui est à la pointe de la consommation par habitant et par an, se démarque avec 10,6 kg, indique Olimerca. Elle est, ainsi, suivie par l’Algérie avec une consommation de 7,1 kg par habitant et par an, ce qui fait un total de 305.000 tonnes l’année. L’Égypte vient avec une consommation de 6,0 kg et la Turquie avec 4,2 kg. Le reste des pays pèse moins de 4 kg par habitant et par an.

Lire aussi : Le Maroc, futur leader des exportations d’olives noires aux États-Unis ?

La consommation d’olives de table dans les pays de l’Union européenne a augmenté de 63,8% entre 1990/1991 et 2019/2020, passant de 346.500 tonnes en 1990/1991 à 567.500 tonnes en 2019/2020. Celle dans l’Union européenne en 2019 est de 1,2 kg par habitant et par an.

Concernant le groupe de pays non membres du CIO, la Syrie (6,4 kg) se démarque au-dessus de 6 kg. Dans la tranche de 1 kg à 3 kg, on retrouve le Chili et le Pérou (consommation de 1,7 kg et 2,8 kg, respectivement). Viennent ensuite l’Australie, le Canada, l’Arabie saoudite, la Suisse, le Brésil, l’Irak, les États-Unis et la Géorgie, pays dont la consommation est comprise entre 0,5 kg et moins de 1 kg. Par ailleurs, les autres pays ont une consommation de moins de 0,5 kg par habitant et par an.

Source : olimerca

Regardez aussi

Tomates: le Maroc devient le 3ème fournisseur du Royaume-Uni

Tomates: le Maroc devient le 3ème fournisseur du Royaume-Uni

Le Maroc devient le 3ème fournisseur en tomates du Royaume-Uni. Les exportations de tomates du …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *