Accueil / Actualités / Actu internationales / Les compagnies maritimes mondiales enregistrent des revenus records en 2020
Les compagnies maritimes mondiales enregistrent des revenus records en 2020
Les compagnies maritimes mondiales enregistrent des revenus records en 2020.

Les compagnies maritimes mondiales enregistrent des revenus records en 2020

Les compagnies maritimes mondiales enregistrent un chiffre d’affaires record en 2020.

Selon un rapport de l’analyste du secteur maritime Joe Monroe, les compagnies maritimes mondiales ont enregistré des revenus records en 2020. Cette augmentation a incité la FMC à annoncer qu’il suivra de près les actions des compagnies maritimes, auxquelles il a demandé de commencer à signaler les changements de tarifs sur une base mensuelle plutôt que trimestrielle.

En fait, explique Monroe, Maersk a annoncé que le quatrième trimestre de 2020 serait meilleur que le troisième. Et c’est parce que les tarifs continuent, selon mundomaritimo, d’augmenter avec une année pratiquement fermée, puisque les compagnies maritimes ne peuvent accepter plus de réservations pour 2020 et qu’elles terminent déjà les réservations pour janvier.

Lire aussi : Le Moyen-Orient et la Pologne, les nouveaux débouchés des produis agricoles marocains ?

Monroe met en évidence dans son analyse l’observation de son collègue Lars Jensen de SeaIntelligence, qui a indiqué que les opérateurs de terminaux dans le monde ont vu leurs bénéfices diminuer de 1,9 milliard de dollars au premier semestre de 2020, tandis que les compagnies maritimes ont amélioré leur EBIT (BAII) de 1,7 milliard de dollars au cours de la même période.

«Mais le FMC va-t-il intervenir pour mettre fin à cette folie ?», s’interroge Monroe, qui souligne que la semaine dernière, il y a eu des réunions virtuelles de l’Agricultural Transportation Coalition (AgTC) au cours desquelles de nombreux exportateurs de produits agricoles ont exprimé leur colère.

En effet, leurs réserves contractées ne sont pas prises en compte par les navires, ce qui les pousse à faire demi-tour rapidement et ramener les conteneurs vides en Asie, où ils paient d’énormes primes pour acheminer les produits aux États-Unis.

Regardez aussi

Fruits-et-légumes-Les-grossistes-en-attente-d-une-licence-pour-une-navette-entre-les-villes

Fruits & Légumes : Le train qui relie Perpignan à Rungis reprend du service

Le train qui relie Perpignan à Rungis pour l’acheminement de fruits et légumes reprend du …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *