Accueil / Actualités / Actu internationales / Chine : les agriculteurs gagnent des millions grâce aux réseaux sociaux
Chine : les agriculteurs gagnent des millions grâce aux réseaux sociaux

Chine : les agriculteurs gagnent des millions grâce aux réseaux sociaux

Les agriculteurs chinois gagnent des millions grâce aux réseaux sociaux.

Une idée à développer pour nos agriculteurs marocains ? Les agriculteurs chinois ont le vent en poupe, grâce aux réseaux sociaux qui leur permettent d’amasser une fortune. En effet, ces derniers se tournent davantage vers TikTok ou des plateformes similaires pour vendre leurs fruits et légumes en direct, un moyen très efficace pour écouler rapidement leur stock et ainsi augmenter leurs revenus.

Une nouvelle tendance pour l’entrepreneuriat rural se dessine en Chine. En effet, les agriculteurs et les vendeurs de produits agricoles des provinces reculées vendent leurs marchandises directement aux consommateurs urbains par le biais de livestreams interactifs et de vidéos.

Selon la société ByteDance Ltd., les revenus générés par les créateurs de contenu du monde rural sur Douyin, un réseau social similaire à TikTok, ont été multipliés par 15 d’une année sur l’autre.

A titre d’exemple, en 2018, Jin Guowei, un vendeur de fruits et légumes ambulant dans le Yunnan était lourdement endetté. Maintenant, il est surnommé Brother Pomegranate et comptabilise plus de 7,3 millions de followers et a réalisé un chiffre d’affaires de 300 millions de yuans (46 millions de dollars) en 2020. On compte parmi ses exploits la commercialisation en ligne de grenades pour 6 millions de yuans en seulement 20 minutes.

Lire aussi : Maroc : l’innovation et la recherche pour une agriculture plus performante

Néanmoins, pour transporter leurs produits, les agriculteurs chinois font appel aux services logistiques des grandes entreprises de commerce électronique et de livraison réfrigérée, pour garder les produits dans de bonnes conditions de conservation. Ce qui peut se révéler coûteuse, indique Freshplaza.

De plus, la concurrence croissante a également réduit les marges de bénéfice, mais les gains provenant de l’augmentation des commandes et d’une base de clients fidèles compensent largement ces difficultés.

Source : freshplaza

Regardez aussi

Maroc : plus de 600.000 ha sont désormais irrigués au goutte à goutte

Covid-19 : Malgré la crise sanitaire, l’économie marocaine résiste

Covid-19: L’économie marocaine, une résilience à toute épreuve malgré une crise sanitaire sans précédent. Le …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *