×
AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
dimanche 14 août 2022
Accueil / Actualités / Dix nouveaux barrages verront le jour à Sebou d’ici 2050
Dix-nouveaux-barrages-verront-le-jour-à-Sebou-d-ici-2050
Dix nouveaux barrages verront le jour à Sebou d'ici 2050

Dix nouveaux barrages verront le jour à Sebou d’ici 2050

Le bassin du Sebou compte actuellement onze barrages et renferme d’importantes activités agricoles.

Le bassin hydraulique de Sebou accueillera 10 nouveaux barrages à l’horizon 2050. D’une capacité additionnelle de stockage de près de 2.300 millions m3, ces derniers devraient améliorer la gestion des crues. Ils renforceraient, par la même occasion, la mobilisation des ressources en eau de surface du bassin, selon l’Agence du bassin hydraulique du Sebou (ABHS).

Le bassin du Sebou compte actuellement onze barrages. Ceux-ci ont une capacité globale de stockage qui dépasse 5.800 millions de m3 (Mm3). Le bassin dispose également d’un barrage en cours de réalisation d’une capacité de 700 Mm3. D’après l’Agence, l’amélioration de l’offre en eau à travers la construction de barrages est l’un des axes majeurs du Plan d’aménagement intégré des ressources en eau (PDAIRE) en cours d’actualisation.

Lire aussi : Akhannouch démonte les préjugés sur la consommation en eau dans l’agriculture

Le bassin de Sebou est l’un des plus importants bassins hydrauliques du Royaume avec des activités agricoles importantes sur plus de 1,8 million d’hectares. En effet, il renferme 357.000 ha irrigués, outre l’industrie agroalimentaire constituée de l’huile d’olive (60% de la production nationale) et du sucre (50%). Le bassin couvre une population de 6,2 millions d’habitants, dont près de 50% urbaine répartie sur 84 centres urbains. Parmi eux, se trouvent Fès, Meknès, Taza, Khémisset, Sidi Kacem et Kénitra.

Regardez aussi

Kenya bientôt ouverture une usine engrais avec 27 millions dollars

Russie-Afrique : Uralchem s’apprête à livrer gratuitement 25 000 tonnes d’engrais à l’Afrique

Pour contribuer à la sécurité alimentaire mondiale et à la lutte contre la faim, la …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.