Accueil / Actualités / Actu internationales / Huile d’olive : Baisse de la production et augmentation de la consommation
Huile d'olive : Baisse de la production et augmentation de la consommation
L'USDA prévoit une baisse de la production et une augmentation de la consommation d'huile d'olive

Huile d’olive : Baisse de la production et augmentation de la consommation

La production d’huile d’olive en Tunisie baissera de 35%, le pays d’Afrique du Nord exportant au total 130.000 tonnes.

La production mondiale d’huile d’olive devrait diminuer pour une troisième année consécutive la campagne agricole 2020/21 tandis que la consommation augmenterait considérablement du fait du coronavirus (Covid-19), selon un rapport récent du Département américain de l’Agriculture (USDA).

L’USDA estime que la production mondiale d’huile d’olive chutera à 3,03 millions de tonnes, contre 3,12 millions de tonnes produites pendant la campagne 2019/20. Ces chiffres de l’USDA sont basés sur des rapports des principaux pays producteurs ainsi que des informations provenant d’autres sources publiques et privées de la filière oléicole. Le département estime que la grande majorité de la baisse de la production aura lieu dans l’Union européenne, à l’exception de l’Espagne. Au niveau de la Méditerranée, deux des plus grands producteurs de la région – la Tunisie et la Turquie – devraient également avoir des récoltes inférieures à celles de 2019.

Les analystes de l’huile d’olive en Espagne s’attendent à ce que la campagne agricole 2020/2021 ressemble à celle de 2018/19 dans le bassin méditerranéen, dans lequel l’Espagne a produit un record de 1,79 million de tonnes de cette huile. Ces analystes s’attendent également à ce que la production en Grèce, en Italie, au Maroc, au Portugal et en Tunisie soit similaire à celle de la campagne agricole 2018/19.

Alors que l’USDA prévoit une diminution de la production, le département espère également une augmentation globale de la consommation d’huile d’olive. Le ministère a indiqué que la consommation accrue s”explique par la prise de conscience croissante des bienfaits de l’huile d’olive pour la santé (à cause du coronavirus) associés à des prix toujours bas.

 

 

Regardez aussi

Le-Maroc-mise-sur-le-digital-pour-promouvoir-son-huile-d-olive-en-Amérique

Le Maroc mise sur le digital pour promouvoir son huile d’olive en Amérique

Cette campagne de communication digitale vise à augmenter la visibilité de l’huile d’olive marocaine. MOROCCO …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *