AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
Accueil / Actualités / Actu Maroc / Baisse des prix des produits alimentaires : les contrôles intensifs ont donné leurs fruits !
Maroc moins intermédiaires dans la commercialisation des fruits et légumes
Fruits & Légumes - Ph : DR

Baisse des prix des produits alimentaires : les contrôles intensifs ont donné leurs fruits !

Les contrôles ont permis de localiser des locaux servant aux opérations de stockage clandestin.

Les prix de la viande rouge et blanche, de certains légumes populaires pendant le Ramadan, et de quelques produits de base ont connu une baisse notable au cours des deux dernières semaines. Cette baisse est attribuée à l’abondance et à la diversité de l’offre sur les marchés, ainsi qu’au renforcement du contrôle des chaînes de production et de commercialisation et des circuits de distribution.

La baisse des prix des légumes, viandes, poissons, lait et autres produits d’origine végétale et animale a été rendue possible grâce à l’amélioration de l’offre et aux mesures adoptées pour contrôler et améliorer l’efficacité des circuits de distribution. Les acteurs économiques ont également participé de manière positive aux efforts visant à assurer un approvisionnement suffisant et régulier des marchés pour limiter la hausse des prix et améliorer le pouvoir d’achat des citoyens, a noté Le Site Info.

Par ailleurs, un bilan des interventions des services de contrôle depuis le début de l’année a été présenté. Ces contrôles ont permis de saisir des infractions aux lois relatives à la liberté des prix et de la concurrence, à la protection des consommateurs et à la sécurité sanitaire des produits alimentaires, et dont les auteurs ont été déférés devant les juridictions compétentes.

D’un autre côté, des interventions qualitatives ont permis de localiser des entrepôts et des locaux servant aux opérations de stockage clandestin, à la spéculation et à la fraude. Des mesures ont été prises pour resserrer l’étau autour des spéculateurs et rationaliser les circuits de distribution. La même source met l’accent sur la nécessité de maintenir le niveau de vigilance et d’intensifier les efforts consentis pour garantir un approvisionnement régulier des marchés, améliorer l’efficacité du système de distribution et de commercialisation, soutenir le pouvoir d’achat des citoyens, et préserver leur sécurité et leur santé.

Partager

Regardez aussi

Le saviez-vous ? La diversification des cultures entraîne une amélioration de 50 % de la qualité de l’eau

Une équipe franco-néerlandaise de chercheurs a mené une étude approfondie pour évaluer l’impact de la …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.