Accueil / Actualités / Actu Maroc / L’avocat favorise la diversité des microorganismes dans l’intestin
avocat favorise la diversité des microorganismes intestin

L’avocat favorise la diversité des microorganismes dans l’intestin

L’avocat regorge de nombreux bienfaits dont celui de favoriser la diversité des microorganismes.

Un avocat par jour rend les microbes intestinaux heureux. En effet, selon une recherche de l’Université de l’Illinois, publiée dans le Journal of Nutrition, ceux qui mangent quotidiennement des avocats dans le cadre d’un repas ont une abondance accrue de microbes intestinaux qui décomposent les fibres et produisent des métabolites qui soutiennent la santé intestinale. Ces derniers auraient également une plus grande diversité microbienne.

Pour arriver à cette conclusion pour ce produit agricole, l’étude a analysé 163 adultes âgés de 25 à 45 ans en surpoids ou obésité qui étaient par ailleurs en bonne santé. Les participants recevaient un repas par jour à consommer au lieu du petit déjeuner, du déjeuner ou du dîner. Un groupe a mangé un avocat à chaque repas, tandis qu’un autre groupe dit témoin a mangé un repas similaire mais sans l’avocat.

Lire aussi : Avocats : Le Maroc trace sa voie en Europe et triple ses exportations

Les participants ont fourni des échantillons de sang, d’urine et de selles tout au long de l’étude sur 12 semaines. Ils ont également mentionné la quantité de repas fournis et toutes les quatre semaines, ils ont enregistré tout ce qu’ils mangeaient.

Ainsi, il est apparu qu’en plus d’être un aliment sain pour le cœur, car riche en graisses mono-insaturées, l’avocat est également riche en fibres, ce qui est bon pour le microbiome intestinal. En moyenne, le fruit fournit environ 12 grammes, pour une quantité recommandée de 28 à 34 grammes de fibres par jour.

Regardez aussi

Maroc : plus de 600.000 ha sont désormais irrigués au goutte à goutte

Covid-19 : Malgré la crise sanitaire, l’économie marocaine résiste

Covid-19: L’économie marocaine, une résilience à toute épreuve malgré une crise sanitaire sans précédent. Le …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *