Accueil / Actualités / Actu internationales / Agro-industrie : Le Maroc et le Brésil consolident les acquis
Agro-industrie : Le Maroc et le Brésil consolident les acquis
Agro-industrie : Le Maroc et le Brésil consolident les acquis.

Agro-industrie : Le Maroc et le Brésil consolident les acquis

Le Maroc a exporté 589,8 millions USD de produits vers le Brésil, en hausse de 20,8%.

La Chambre de commerce arabo-brésilienne (ABCC) organise mercredi (9) le webinaire «Maroc et Brésil: l’agro-industrie connectant les continents», avec des spécialistes des deux pays.

“Le Brésil a intensifié ses exportations agricoles vers le Maroc, notamment de maïs, de sucre, de soja et de café. Depuis le début de l’année jusqu’en juillet, 319 millions USD de produits ont été vendus au Maroc, en hausse de 34,6% par rapport à l’an dernier.

Lire aussi : Le Maroc autorise l’importation de matériel génétique avicole du Brésil

Le Brésil importe également davantage du pays arabe, notamment des engrais, du phosphate (OCP), de l’ammoniac et de la sardine. Depuis le début de l’année jusqu’en juillet, le Brésil a importé pour 589,8 millions USD de produits du Maroc, en hausse de 20,8% d’une année sur l’autre”, rapporte Anba.

Selon le secrétaire général de l’ABCC, Tamer Mansour, la croissance est le résultat d’un effort de relations gouvernementales entre les deux pays. «Je pense que les relations gouvernementales s’améliorent et je vois une excellente opportunité de signer des accords de coopération et d’investissement, et même un accord Mercosur-Maroc dans un proche avenir», a-t-il déclaré.

Le webinaire s’axera sur le marché agricole. En effet, c’est celui qui a connu la plus forte croissance au cours des derniers mois. Cependant, il se penchera également sur la logistique, les investissements et d’autres sujets.

Regardez aussi

Production mondiale de fraises en hausse de près de 40%

Production mondiale de fraises en hausse de près de 40%

La production de fraises s’est répandue au fil des années dans plusieurs pays. Entre 2008 …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *