×
AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
dimanche 29 janvier 2023
Accueil / Actualités / Actu internationales / Les agriculteurs britanniques veulent des saisonniers agricoles marocains
Maroc : les saisonnières agricoles manifestent pour partir à Huelva
Saisonnier agricole - photo : DR

Les agriculteurs britanniques veulent des saisonniers agricoles marocains

Les saisonniers agricoles marocains sont demandés par les agriculteurs britanniques.

Habituellement les producteurs de fruits et légumes britanniques s’appuient sur une main d’oeuvre ukrainienne lors des périodes de cueillettes.

Les saisonniers marocains sont plus souvent sollicités par des pays du pourtour méditerranéen avec lesquels nous partageons des similitudes de production, comme l’Espagne.

Cependant cette année, la guerre qui sévit actuellement en Ukraine rend la situation impossible pour les saisonniers ukrainiens, ce qui ouvre des portes aux saisonniers marocains vers de nouveaux horizons nous apprend Al Akhbar.

En effet dans un article du lundi 28 mars, Al Akhbar nous apprend que les ouvriers agricoles ukrainiens obtenaient régulièrement des visas courte durée pour travailler en Grande Bretagne, ce qui est d’ailleurs le cas d’ouvriers russes par ailleurs, mais que cette année, tout était bloqué en raison de la guerre menée par le pays de Vladimir Poutine.

Chaque année ce sont plus de 12 000 ouvriers agricoles marocains qui vont en renfort à Huelva

C’est pour cette raison, que les agriculteurs britanniques se sont tournés vers les ouvriers marocains. Ces derniers, reconnus pour la qualité de leur travail ne bénéficient toutefois pas de la même expérience, qu’on pu acquérir les ouvriers ukrainiens sur un marché britannique qu’ils connaissent bien.

Rappelons que l’année dernière déjà, en plein Covid-19, l’Italie s’était tournée vers le Maroc pour sauver sa production agricole, et que chaque année ce sont plus de 12 000 ouvriers agricoles marocains qui vont en renfort à Huelva pour travailler lors de la campagne agricole espagnole.

Regardez aussi

El-Hajeb-L-activité-agricole-se-poursuit-dans-de-bonnes-conditions

Oignon : un légume de base touché par la hausse des prix au Maroc

Le prix de l’oignon est actuellement de 8 à 10 dirhams le kilo chez le …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.