Accueil / Actualités / Actu internationales / 27 pays africains adoptent la Déclaration de Marrakech
27 pays africains adoptent la Déclaration de Marrakech
La coalition pour l’Adaptation de l’Agriculture Africaine se déroulera du 07 au 18 novembre à Marrakech - (ph:DR)

27 pays africains adoptent la Déclaration de Marrakech

27 pays africains adoptent la Déclaration de Marrakech, qui crée une coalition en faveur de l’Adaptation de l’Agriculture Africaine en vue des négociations de la COP22. 

Le 30 septembre 2016, en clôture de la Rencontre de Haut Niveau organisée à Marrakech dans le cadre de l’initiative pour l’Adaptation de l’Agriculture Africaine, 20 ministres et 27 délégations ont adopté la Déclaration de Marrakech, qui confirme l’engagement de ces pays à mettre l’Adaptation de l’Agriculture Africaine au cœur des négociations de la COP22, et dote l’initiative d’un plan d’actions concrètes. Au total, 27 pays[1] ont été représentés lors de la Rencontre, qui a rassemblé plus de 300 participants.  

La création d’une véritable coalition en faveur de l’Adaptation de l’Agriculture Africaine aux changements climatiques, dans l’optique de la COP22 et au-delà

Après deux jours d’échanges entre politiques, scientifiques, dirigeants du secteur privé et représentants d’organisations internationales, la Rencontre de Haut Niveau s’est clôturée par l’adoption de la Déclaration de Marrakech. Au total 27 pays africains ont adopté la Déclaration, qui marque la création d’une coalition visant à mettre l’Adaptation de l’Agriculture Africaine au cœur des négociations de la COP22.

La coalition pour l’Adaptation de l’Agriculture Africaine est déterminée à répondre aux grandes attentes suscitées par la COP22, qui se déroulera du 7 au 18 novembre à Marrakech, pour en faire une «COP de l’action» et une «COP de l’Afrique».

Un plan d’actions concrètes pour financer et mettre en œuvre l’Adaptation de l’Agriculture Africaine aux changements climatiques

La Déclaration de Marrakech pose les actions et les objectifs que les pays s’engagent à accompagner:

  • Appuyer le principe d’un financement public et privé plus important, plus efficace et plus efficient et d’un suivi (monitoring) des fonds effectivement déboursés pour l’Adaptation, l’Agriculture et l’Afrique, ainsi qu’un accès facilité des projets africains aux fonds climat;
  • Contribuer à l’action et aux solutions à travers le Plan Mondial d’Action pour le Climat (Global Climate Action Agenda) et tout autre cadre pertinent, en mettant en avant des projets et bonnes pratiques africaines dans des domaines tels que la gestion des sols – dont le stockage de carbone dans les sols, et l’agroforesterie, de la maîtrise de l’eau agricole, de la gestion des risques climatiques et du financement des petits exploitants, qui constituent l’un des groupes les plus vulnérables, et contribuant également à faire valoir les efforts de recherche et développement dans le secteur agricole;
  • Positionner l’agriculture au centre des négociations climat en mettant en exergue une augmentation durable de la productivité et des revenus agricoles, l’adaptation et le développement de la résilience face aux changements climatiques;
  • Œuvrer à un renforcement des capacités africaines en matière de politiques et de programmes agricoles, de montage et de gestion de projets agricoles durables et résilients face au climat.

La Rencontre de Haut Niveau marque également le point de départ de la campagne de communication «#WEAAARE», qui sensibilise la société civile et mobilise la communauté internationale en faveur de l’initiative AAA à l’approche de la COP22.

[1] Liste des 27 pays représentés: Algérie, Bénin, Burkina-Faso, Burundi, Cameroun, Cap Vert, Centrafrique, Côte d’Ivoire, Ethiopie, Egypte, France, Gabon, Gambie, Guinée Conakry, Lesotho, Madagascar, Mali, Maroc, Mauritanie, Nigéria, Sénégal, Seychelles, Soudan, Swaziland, République Démocratique du Congo, République du Congo, Togo.

Regardez aussi

Prévisions météorologiques du vendredi 22 juin 2018

Prévisions météorologiques pour la journée du vendredi 22 juin et la nuit suivante. Voici les …