AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
Accueil / Actualités / Xylella fastidiosa resurgit de nouveau en France

Xylella fastidiosa resurgit de nouveau en France

Un nouveau foyer de la bactérie Xylella fastidiosa a été détecté en France.

Pour la sixième fois consécutive dans le département, un foyer de la bactérie Xylella fastidiosa a été détecté à Saint-Raphaël en France et une zone « tampon » a été mise en place dans les 5 kilomètres autour du foyer.

Des traces de dessèchement ont été repérées sur des arbustes « polygales à feuille de myrte ». En poussant les investigations, la bactérie Xylella fastidiosa a été détectée sur quatre de ces arbustes.

Dans les 100 mètres autour de la zone touchée, tous les végétaux ont été désinsectisés et les végétaux hôtes, d’espèces susceptibles d’accueillir la bactérie, ont été arrachés.

Sur 5 kilomètres autour du foyer, une zone « tampon » dans laquelle les mouvements de végétaux sont réglementés a été mise en place.

Depuis le mois de juillet 2015, cette bactérie mortelle pour les végétaux, a été détectée sur 149 arbustes en France, soit 67 foyers.

La bactérie Xylella fastidiosa est transmise et véhiculée par des insectes vecteurs. Elle s’attaque à un très large spectre de végétaux, notamment: les vignes, les oliviers, les arbres fruitiers (Prunus), les agrumes, les caféiers, les chênes, la luzerne et autres. La gravité de ses impacts varie selon la souche, le végétal et l’écosystème concerné. Ainsi, on constate une grande diversité de situations dans le monde.

La bactérie ne présente pas de symptômes caractéristiques. Des plantes à priori symptomatiques (brûlures foliaires, dessèchements) peuvent être saines. A l’inverse, des plantes sans symptômes peuvent être très contaminées (cas notamment des caféiers et de certaines espèces de plantes ornementales).

 

Avec Francebleu et agriculture.gouv.fr 

Partager

Regardez aussi

Rencontre organisée, mardi (12/07/16) à Rabat, par le Haut-Commissariat aux eaux et forêts et la lutte contre la désertification (HCEFLD) sous le thème "Les coopératives forestières, un cadre adéquat pour faire face aux effets des changements climatiques", à l’occasion de la journée internationale des coopératives.

Béni Mellal célèbre la Journée Internationale des Coopératives

Le jeudi, Béni Mellal a vibré au rythme de la Journée internationale des coopératives, une …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *