Accueil / Actualités / Actu internationales / Le Maroc réduit ses ventes de courgettes vers l’UE
Le Maroc réduit ses ventes de courgettes vers UE
Le Maroc réduit ses ventes de courgettes vers l'UE.

Le Maroc réduit ses ventes de courgettes vers l’UE

Le Maroc réduit ses ventes de courgettes vers l’UE de plus de 13,73%.

Bien que demeurant le deuxième fournisseur de courgettes de l’Union européenne (UE), le Maroc en a vendu moins au cours de l’année 2020, avec une baisse de 13,73% par rapport à l’année précédente, selon les données du service statistique Euroestacom (Icex-Eurostat ).

Les achats de courgettes par les États membres de l’UE ont légèrement augmenté en 2020, de 3,1% par rapport à l’année précédente, car si en 2019 le volume total était de 444.890 tonnes pour un montant de 423,27 millions d’euros, avec un prix moyen de 0,95 euros par kilo, en 2020, ce chiffre est passé à 458.700 tonnes pour 516,59 millions d’euros (1,13 € / kg), révèle Hortoinfo.

Toutefois, malgré cette augmentation des importations de courgettes dans l’UE, le Maroc a fourni un volume de 36.570 tonnes en ce produit agricole, soit 5.820 tonnes de moins qu’en 2019. La valeur des courgettes marocaines exportées a été de 30,54 millions d’euros pour un prix moyen de 0,84 euro par kilo.

Lire aussi : Le Maroc triple ses exportations de courgettes vers l’Espagne

Parallèlement, l’UE a augmenté son approvisionnement en courgettes espagnoles, en volume et en valeur. En 2020, l’Espagne a vendu 305.470 tonnes de ce légume aux autres pays de l’UE, soit 8,7% par rapport à l’année précédente, pour une valeur de 270,55 millions d’euros et un prix moyen de 1,17 euro le kilo.

Regardez aussi

Maroc : les dernières pluies sont une aubaine pour les cultures sous serre

Canada: un projet TV encourage les enfants à découvrir l’agriculture

Au Canada un Show télévisuel pour éduquer les enfants sur la culture en serre et …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *