Accueil / Actualités / Actu internationales / La Turquie interdit les exportations d’huile d’olive en vrac
La Turquie interdit les exportations huile olive en vrac
La Turquie interdit les exportations d'huile d'olive en vrac.

La Turquie interdit les exportations d’huile d’olive en vrac

La Turquie interdit les exportations d’huile d’olive en vrac, en raison du Covid-19.

Le gouvernement turc a interdit les exportations d’huile d’olive en vrac jusqu’au 31 octobre 2021 en raison de l’incertitude causée par la pandémie de Covid-19, autorisant uniquement l’exportation du produit emballé.

Selon le chef du département Alimentation et Contrôle du Ministère turc de l’Agriculture et des Forêts, Harun Seçkin, «certains pays achètent plus d’huile d’olive qu’il n’en faut» et il est nécessaire dans ce contexte de «restreindre l’exportation de notre l’huile d’olive en vrac, afin d’éviter les pénuries de produits pour notre marché et d’assurer des prix raisonnables pour les consommateurs », a indiqué ce dernier sur Olive Oil Times.

Lire aussi : Huile d’olive : Le Maroc sera 5ème producteur mondial

D’après la même source, le prix de l’huile de tournesol est presque égal au prix de l’huile d’olive. Par ailleurs, la prohibition des exportations d’huile d’olive en vrac servira à « protéger le consommateur en termes de prix et de disponibilité du produit agricole ».

Cependant, l’Association turque des exportateurs d’huile d’olive de la mer Égée (EZZIB) a montré son désaccord par rapport à cette interdiction car, selon elle, il y a une quantité suffisante d’huile d’olive turque à exporter.

Comme ils l’ont communiqué, «les exportations sont à de faibles niveaux par rapport aux saisons précédentes. La consommation intérieure annuelle de la Turquie est de 140.000 tonnes, et nous avons entre 60.000 et 70.000 tonnes qui peuvent être exportées.  »

« Environ 55% de nos exportations se font en vrac », ajoute l’EZZIB, de sorte que « dans ces conditions, nous ne voyons pas adéquate l’interdiction d’exporter de l’huile d’olive en vrac ».

Regardez aussi

agriculture-maroc

Génération Green : objectif 350 000 emplois

L’emploi comme priorité, 350 000 emplois agricoles visés. Le gouvernement prévoit, dans son programme au …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *