Accueil / Actualités / Actu internationales / La Turquie prévoit de cesser d’importer des bananes en 2023
La-Turquie-prévoit-de-cesser-d-importer-des-bananes-en-2023
La Turquie prévoit de cesser d'importer des bananes en 2023.

La Turquie prévoit de cesser d’importer des bananes en 2023

La Turquie envisage de produire plus de 900.000 tonnes de bananes pour atteindre l’autosuffisance.

La Turquie produit actuellement 800.000 tonnes de bananes par an et couvre 80% de la demande intérieure avec elles. Alors que le pays augmente régulièrement sa production, les producteurs de bananes IG d’Anamur visent à répondre à toutes les demandes nationales d’ici 2023.

Le président de la Chambre d’agriculture d’Anamur a souligné que la banane était produite toute l’année, et a ajouté : “Aujourd’hui, nous sommes en mesure de couvrir 80% de la demande locale. Dans les années 90, nous n’avons couvert que 13 à 15%. Nous avons atteint ces pourcentages grâce aux politiques publiques sur les importations de bananes”, selon Freshplaza.

Lire aussi : Covid-19: Le Maroc augmente ses importations de bananes des îles Canaries

Indiquant que l’objectif de 2023 est réalisable grâce à l’augmentation constante de la production, Gumus a déclaré: “Nous cesserons d’importer en 2023. Cela signifie que nous satisferons 100% de la demande intérieure. En Turquie, la consommation de banane par personne est passée à 8 kilos, et cela devrait continuer. Nous prévoyons de produire plus de 900.000 tonnes de ces fruits. Le nombre de serres augmente tous les deux ans. ”

Après avoir atteint l’objectif de 2023, la Turquie pourrait même commencer à exporter des bananes, selon Gumus. L’année dernière, les producteurs turcs ont annoncé qu’ils cesseraient d’importer en 2020. Cependant, cet objectif n’a pas encore été atteint.

Regardez aussi

Maroc raisons approvisionnement régulier produits agricoles

Maroc : les raisons de l’approvisionnement régulier en produits agricoles

Comment le Maroc a réussi un approvisionnement régulier et suffisant en produits agricoles ? Le …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *