AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
Accueil / Actualités / Actu Maroc / Le taux de couverture de la filière fruits et légumes est de 100%
Maroc moins intermédiaires dans la commercialisation des fruits et légumes
Fruits & Légumes - Ph : DR

Le taux de couverture de la filière fruits et légumes est de 100%

12 marchés de gros supplémentaires pour les légumes et les fruits seront mis en place d’ici 2030.

Selon les filières de production, le Maroc a réalisé des taux élevés de couverture de ses besoins en produits agricoles. Dans le but d’assurer la sécurité alimentaire des marocains, la stratégie Génération Green compte mettre en place 12 marchés de gros supplémentaires pour les fruits et légumes dans toutes les régions du Royaume, à l’horizon 2030.

Lors de son intervention du 2 janvier à Rabat, le Ministre de l’agriculture, Mohammed Sadiki, a indiqué que le taux de couverture de la filière fruits et légumes a atteint les 100%, communique le média Consonews. Ce taux varie, selon les années, entre 90% et 100% pour les produits d’origine animale (lait, viande…), de 50% pour le sucre et de 53% pour les céréales. D’après le Ministre, le Maroc a adopté des mesures de politique commerciale basées sur l’amélioration de la compétitivité sectorielle, la diversification des marchés, la protection commerciale et la veille stratégique.

En ce qui concerne la commercialisation et la distribution des produits agricoles aux niveaux local et régional, M. Sadiki a évoqué les contraintes qui entravent l’intégration entre les filières de production au niveau des marchés de gros, les marchés hebdomadaires et les marchés de proximité. Ces difficultés sont liées à la faiblesse des infrastructures et des services, l’absence d’un mode de gestion approprié, les conditions d’hygiène inadéquates, les disparités de couverture du territoire national et la multiplicité des intermédiaires.

Par ailleurs, le Ministre a fait remarquer que l’exécutif a élaboré un plan de réforme des marchés. Dans ce sens, la stratégie Génération Green vise à mettre en place 12 marchés de gros supplémentaires pour les légumes et les fruits dans toutes les régions du Royaume, à l’horizon 2030. Selon la même source, 5 projets de marchés de gros ont déjà été entamés dans les villes de Rabat, Berkane, Meknès, Agadir et Marrakech, en plus de plusieurs accords qui ont été conclus pour réhabiliter et moderniser 100 marchés hebdomadaires à l’horizon 2030. Aussi, cette stratégie vise à moderniser les abattoirs en vue d’atteindre l’objectif de 120 abattoirs accrédités, notant qu’à l’heure d’aujourd’hui, seuls 14 abattoirs sont accrédités sur un total de 796 au niveau national.

Partager

Regardez aussi

sadiki iav 2024

Ouverture de la 3ème édition du Salon de l’Institut Agronomique et Vétérinaire Hassan II

Le salon de l’IAV Hassan II constitue une plateforme propice de rencontres entre les étudiants, …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *