Accueil / Actu Entreprises / Un supermarché où le vendeur est à la fois propriétaire et client
image_not_found

Un supermarché où le vendeur est à la fois propriétaire et client

Nouveau et insolite: supermarché du futur, où le vendeur est à la fois propriétaire et client.

BEES coop, un supermarché coopératif et participatif  où quelques personnes s’affairent pour ranger les derniers produits sur les étagères. L’idée étant née en 2014 à Bruxelles.

« Aujourd’hui, nous testons un nouvel outil informatique », introduit Quentin Crespel, à l’initiative du projet. Initialement, BEES coop est un groupe d’achat, c’est-à-dire un groupe de personnes qui se mettent ensemble afin d’acheter leurs produits directement chez le producteur. A partir de mars 2016, quatre jours par mois, un laboratoire d’épicerie coopérative ouvre ses portes. Il s’agit d’une phase de test qui a pour but d’aboutir, en septembre 2016, à une version finalisée de supermarché coopératif et participatif, lit-on dans la presse belge.

La particularité de ce supermarché  réside dans le fait que le vendeur derrière l’étal est également propriétaire, client et coopérateur. En plus de faire ses courses, le client donne un peu de son temps (trois heures toutes les quatre semaines) pour co-construire le projet. Grâce à son travail, les coûts de la structure sont moindres et, à l’avenir, les coûts des produits le seront aussi, a-t-on indiqué. Certains membres, appelés “membres actifs” donnent davantage de leur temps pour faire grandir le projet. D’autres personnes, qui croient en l’initiative, soutiennent financièrement le futur supermarché, mais n’y travaillent et n’y achètent pas.

En coulisses, d’autres coopérateurs sont chargés de réassortir ou de sélectionner les produits, de gérer la comptabilité, de réaliser le suivi administratif des paiements, de nettoyer les locaux, d’informer à propos du projet ou encore d’analyser les ventes. Chacun, à la mesure de ses compétences, co-construit ainsi le projet et donne, dans ce cas-ci, plus de sens à son alimentation. Innovante idée !

Plus qu’un supermarché, BEES coop est avant tout un lieu de rencontres et d’échanges de quartier. L’occasion de passer plus de temps avec ses voisins lors d’un cours de cuisine à base d’alimentation durable, d’un ciné-débat, d’une conférence ou d’une exposition. Le but est aussi de créer un sentiment de communauté.

Regardez aussi

Le Maroc augmente ses importations de lait en provenance UE

Le Maroc augmente ses importations de lait en provenance de l’UE

Le Maroc augmente ses achats de lait en provenance de l’UE de 46 pour cent. …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *