Accueil / Actualités / Actu internationales / Russie: les tomates marocaines remplacent les tomates turques
Les exportations marocaines ont fait chuter les prix des tomates espagnoles jusqu'à 38 % par rapport à 2018
Les tomates marocaines remplacent les tomates turques en Russie

Russie: les tomates marocaines remplacent les tomates turques

En Russie, le contexte international profite au Maroc. Les tomates marocaines remplacent en effet les tomates de Turquie.

La tomate représente une grande part sur ​​le marché mondial des fruits et légumes. En Russie, les tomates turques sont remplacées par celles marocaines.

Les tomates représentent une grande part sur ​​le marché mondial des fruits et légumes. Ceci est justifié également par les chiffres enregistrés. En 2014, un total de 9,1 milliards de dollars ont été investis dans le marché de la tomate. Cela représente une augmentation de 10,4 % par rapport à 2010. Les plus importants distributeurs de tomates sont des pays de toutes les régions du monde, indique Freshplaza.com.

Le site d’information procède cette semaine à une analyse de la situation de nombreux pays en matière d’exportation de tomates: le Royaume-Uni, les Pays-Bas, la Belgique, l’Allemagne, la Pologne, l’Italie, la France, l’Espagne, le Maroc, la Turquie, la Russie, Israël, la Jordanie, le Pakistan, l’Australie, le Japon, les États-Unis, la République dominicaine, le Mexique et la Chine.

Les tomates turques réjouissaient d’une grande importance auprès des consommateurs russes, mais depuis que le gouvernement russe a fermé sa frontière janvier aux importations turques, y compris les tomates, les importateurs russes ont remplacés ce fruit par des produits marocains malgré le long chemin que vont subir les tomates marocaines pour arriver à la Russie, indique le site d’information. Par conséquent, les importations ont été réduites et les prix en Russie ont fortement augmenté. « La conclusion est que le boycott sur les tomates turques est une grande perte pour le marché russe», déclare un importateur cité par le site d’information.

Un autre importateur dit que les récentes baisses de prix à Saint-Pétersbourg ont été le résultat de l’impact à la fois de la pluie et du froid au Maroc et la crise russe. Il y a deux semaines, les tomates coûtaient 2 dollars le kilo. Maintenant, le prix a chuté à 1,15 $ le kilo. En raison de problèmes de qualité avec les tomates turques, l’importateur explique qu’ils avaient déjà changé avant que le boycott aux tomates égyptiennes et marocaines. «A notre avis, les tomates marocaines ont toujours été de meilleure qualité», explique l’importateur.

Le tableau ci-après, établi par Freshplaza.com, représente les parts de marché mondial en 2014 des grands pays producteurs de tomates.

Pays Valeur (en millions USD)Part de marché
Pays-Bas2 00022%
Mexique1 80019,30%
Espagne1 30014%
Turquie4264,70%
France4204,60%
Maroc4084,50%
Jordanie3994,40%
Etats-Unis3654%
Canada347,403,80%
Belgique304,303,30%
Italie261,702,90%
Lituanie124,201,40%
Chine122,101,30%
Pologne961,10%
Inde93,601%

 

Regardez aussi

Campagne agricole 2020-21 : Les travaux d'assolement avancent bien

Campagne agricole 2020-21 : Les travaux d’assolement avancent bien

Les travaux d’assolement se poursuivent selon les programmes définis et l’export marque des tendances positives. …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *