Accueil / Actualités / Actu internationales / Fake News – Le Royaume-Uni appliquera un tarif de 0% sur les agrumes marocains selon Freshplaza
Le-Royaume-Uni-appliquera-un-tarif-de-0-%-sur-les-agrumes-marocains
Le Royaume-Uni appliquera un tarif de 0% sur les agrumes marocains

Fake News – Le Royaume-Uni appliquera un tarif de 0% sur les agrumes marocains selon Freshplaza

Fake News -Le Royaume-Uni n’appliquera aucun tarif sur les agrumes marocains selon Freshplaza.

Attention c’est une information qui a été démentie. Sources : Freshplaza. L’article original se trouve ci-dessous, il a depuis été démenti.

Comme indiqué par le Comité de gestion des agrumes, le Royaume-Uni a signé des accords préférentiels permettant d’appliquer des tarifs de 0% sur les agrumes du Maroc, d’Afrique du Sud, d’Israël et de la Turquie. Pour l’Égypte, les négociations sont en cours. Ce qui n’est pas du goût des exportateurs de l’Union européenne.

Chose promise, chose due. Lors d’une visite à Rabat, la directrice du département Moyen-Orient et Afrique du Nord au Foreign & Commonwealth Office avait approuvé la possibilité d’une plus grande exportation de produits agricoles marocains vers la Grande-Bretagne, notamment avec les tomates, les olives et les agrumes. Ainsi, le Royaume-Uni a signé des accords préférentiels avec le Maroc permettant de n’appliquer aucun tarif sur les agrumes du Maroc.

Toutefois, l’herbe n’est pas plus verte ailleurs. En effet, les exportateurs européens ne savent plus où donner de la tête après l’annonce des tarifs que le Royaume-Uni entend appliquer aux agrumes de l’Union européenne à compter du 1er janvier 2021. Dans le cas des clémentines et autres mandarines, un tarif de 16%. Pour les oranges, les droits de douane annoncés par Londres seront de 3,2%.

L’Espagne, pour qui le Royaume-Uni est le 4ème client de ses agrumes, a du mal à digérer la situation. En effet, selon elle, les futures relations commerciales entre l’UE et le Royaume-Uni de l’après-Brexit, nuiront en premier lieu, l’agriculture dans la Communauté valencienne, d’où proviennent 80% des agrumes espagnols exportés vers ce marché. Dans tous les cas, cela pourrait permettre de fortifier les exportations de produits agricoles marocains dans ce pays et de les faire sortir des griffes de la concurrence accrue au sein de l’UE.

Regardez aussi

Maroc raisons approvisionnement régulier produits agricoles

Maroc : les raisons de l’approvisionnement régulier en produits agricoles

Comment le Maroc a réussi un approvisionnement régulier et suffisant en produits agricoles ? Le …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *