Accueil / Actualités / Actu internationales / Une étude révèle une résilience climatique inexploitée de la patate douce
Une étude révèle une résilience climatique inexploitée de la patate douce
Une étude révèle une résilience climatique inexploitée de la patate douce.

Une étude révèle une résilience climatique inexploitée de la patate douce

Une étude a montré comment la patate douce peut être un facteur déterminant dans la résilience climatique.

Les événements météorologiques extrêmes et d’autres effets du changement climatique mettent déjà les agriculteurs à l’épreuve de la capacité des agriculteurs à produire suffisamment de nourriture, ce qui devrait devenir plus difficile à mesure que l’atmosphère se réchauffe, d’où l’intérêt de nouvelles solutions – dont la culture de la patate douce – pour lutter contre ce fléau.

Une étude a prédit qu’avec chaque degré (° C) d’augmentation de la température moyenne mondiale, les rendements des principaux produits de base pourraient diminuer de 3 à 7,4%, sans plus de variétés et de technologies intelligentes face au climat.

La bonne nouvelle est que la culture de la patate douce pourrait aider à combler le vide, car cette plante-racine robuste a le potentiel de produire de la nourriture à des températures élevées, selon les résultats d’une recherche publiée cette semaine dans Nature Climate Change, rapportée par Freshplaza.

Les auteurs de l’article indiquent que la biodiversité de la patate douce comprend une tolérance à la chaleur significative. Ainsi, les agriculteurs pourraient exploiter cette dernière pour renforcer la sécurité alimentaire et nutritionnelle à l’avenir. En effet, la hausse des températures menace la productivité d’autres produits agricoles de base.

Lire aussi : Le Maroc va produire des patates douces in vitro

«La patate douce est définitivement une culture résiliente au climat, et les sélectionneurs peuvent utiliser la biodiversité de l’espèce pour la rendre encore plus résiliente», a déclaré Bettina Heider, chercheuse au Centre international de la pomme de terre (CIP) et auteur principal de l’article publié dans Nature Climate Change .

 

Regardez aussi

Danemark : la menthe fraîche à l'origine d'une épidémie de Shigellose

Danemark : la menthe fraîche à l’origine d’une épidémie de Shigellose

La menthe fraîche serait à l’origine, au Danemark, d’une épidémie de Shigellose. Au Danemark, la …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *