×
AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
lundi 3 octobre 2022
Accueil / Actualités / Rendement élevé pour les agriculteurs de Safi grâce au semis direct
Rendement élevé pour les agriculteurs de Safi grâce au semis direct
Rendement élevé pour les agriculteurs de Safi grâce au semis direct

Rendement élevé pour les agriculteurs de Safi grâce au semis direct

La technique du semis direct a eu de bons résultats à Safi pour cette saison agricole en cours.

La technique de la transplantation directe ou semis direct, encadrée par le Groupe OCP, a connu un grand succès sur les terres agricoles en coopération avec les sociétés et coopératives agricoles de plusieurs régions du Maroc, nous apprend Hespress.

Cette initiative, qui adopte des techniques agricoles avancées, fait partie des efforts du groupe OCP pour aider à promouvoir et accélérer les mesures d’adaptation de l’agriculture marocaine au changement climatique.

La technique « semis direct » se base sur la culture du sol sans labour, en utilisant des semoirs chargés de semences adaptées à la région, avec l’adoption d’une fertilisation rationnelle, qui contribue à préserver le sol, ses composants et ses réserves en eau. En effet, cette technologie est opérationnelle depuis des années au Maroc grâce aux efforts de nombreuses institutions nationales et partenaires, du Ministère de l’Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et des Forêts et de l’Institut National de la Recherche Agronomique (INRA).

L’initiative »Al Moutmir » à travers le programme « Semis direct » a pour objectif de soutenir l’adoption de cette technologie au niveau national comme outil principal du modèle de transformation écologique de l’agriculture au Maroc. Par ailleurs, cette méthode permet notamment aux jeunes agriculteurs de bénéficier d’une rentabilité élevée. En effet, cette technologie, expérimentée dans un certain nombre de régions du Royaume en partenariat avec des coopératives agricoles a eu de bons résultats à Safi.

Regardez aussi

Settat la superficie réservée aux céréales atteint 313000 ha

Une importation céréalière qui tend vers les 5 millions de tonnes cette saison 2022-2023

Dans sa stratégie de diversification des sources d’approvisionnement en céréales, le Maroc pourrait importer jusqu’à …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.