Accueil / Actualités / Actu internationales / La production mondiale de pistaches approche le million de tonnes
La production mondiale de pistaches approche le million de tonnes
La production mondiale de pistaches approche le million de tonnes.

La production mondiale de pistaches approche le million de tonnes

La production mondiale de pistaches approche le million de tonnes en 2020/2021.

Au cours de la saison 2020/2021, la production mondiale de pistaches a, selon le département américain de l’Agriculture (USDA),  atteint un record de 985 mille tonnes. L’augmentation de la production par rapport à la saison précédente est de 40%.

L’augmentation de la production sera réalisée en raison de la récolte élevée aux États-Unis et en Turquie, révèle East-Fruit. En effet, la production étasunienne de pistaches devrait croître de 42% pour atteindre un record de 476.000 tonnes. Outre le caractère cyclique, la croissance de la production est également influencée par la croissance rapide des superficies agricoles de ce fruit sec.

Par ailleurs, les exportations de pistaches des États-Unis devraient augmenter de près de 20% pour atteindre 225.000 tonnes en raison de l’approvisionnement accru des principaux marchés de la Chine et de l’Union européenne.

Lire aussi : Maroc : tout ce qu’il faut savoir sur le pistachier

Parallèlement, la production turque de pistaches devrait presque tripler pour atteindre 250.000 tonnes grâce au cycle de fructification en alternance. Toutefois, l’augmentation de la production n’affectera pas les exportations, compte tenu de la forte consommation locale de ce produit agricole.

Dans le même temps, la production de pistaches en Iran a diminué de 7% – à 190 mille tonnes, car il y a une cyclicité inverse à celle observée aux États-Unis. Cependant, les exportations iraniennes de pistaches devraient augmenter de près de 15%, à environ 185 000 tonnes, en partie en raison d’une récolte plus élevée de ces noix.

La production de pistaches de l’UE devrait baisser de 3.000 tonnes à 18.000 tonnes en raison des pertes de récolte en Espagne et en Italie. Par ailleurs, les importations de l’UE devraient augmenter de 15% pour atteindre 120.000 tonnes.

Regardez aussi

Maroc : plus de 600.000 ha sont désormais irrigués au goutte à goutte

Covid-19 : Malgré la crise sanitaire, l’économie marocaine résiste

Covid-19: L’économie marocaine, une résilience à toute épreuve malgré une crise sanitaire sans précédent. Le …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *