Accueil / Actualités / Actu internationales / La production mondiale de céréales en 2021 augmentera pour la troisième année consécutive
La production mondiale de céréales en 2021 augmentera pour la troisième année consécutive
La production mondiale de céréales en 2021 augmentera pour la troisième année consécutive.

La production mondiale de céréales en 2021 augmentera pour la troisième année consécutive

La production mondiale de céréales en 2021 augmentera pour la troisième année consécutive.

La FAO s’attend à ce que la production céréalière mondiale en 2021 augmente pour la troisième année consécutive et a rehaussé ses prévisions préliminaires de la production mondiale de blé, les conditions de récolte étant meilleures que prévu dans plusieurs pays.

La production mondiale de blé en 2021 devrait atteindre un nouveau sommet de 785 millions de tonnes, soit 1,4% de plus qu’en 2020, grâce à une forte reprise probable dans la majeure partie de l’Europe et aux attentes d’une récolte record en Inde. La FAO s’attend à une production supérieure à la moyenne pour le maïs, avec une récolte record prévue au Brésil et des sommets sur plusieurs années en Afrique du Sud, rapporte Agrodigital.

Pour la campagne agricole et de commercialisation en cours, une utilisation mondiale de céréales de 2.777 millions de tonnes est actuellement prévue, soit 2,4% de plus que l’an dernier.

Lire aussi : Maroc : Les importations de blé seront en hausse de 35%

Les stocks mondiaux de céréales d’ici la fin de 2021 devraient baisser de 1,7% par rapport à leurs niveaux d’ouverture, pour atteindre 808 millions de tonnes. Combiné avec les prévisions d’utilisation, le ratio stocks / utilisation mondial de céréales en 2020/2021 devrait tomber à 28,4%, son niveau le plus bas en sept ans.

La FAO a également relevé ses prévisions concernant le commerce mondial de céréales en 2020/2021 à 466 millions de tonnes, soit une augmentation de 5,8% par rapport à l’année dernière, reflétant une accélération encore plus forte du commerce des céréales liée à des niveaux sans précédent d’achats de maïs par la Chine. Dans le cas du riz également, le commerce international devrait augmenter de 6% en glissement annuel.

Regardez aussi

Allemagne interdit le transfert de vaches gestantes au Maroc

L’Allemagne interdit le transfert de vaches gestantes au Maroc

L’Allemagne a interdit le transfert de 270 vaches gestantes au Maroc. Le transfert des animaux …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *