Accueil / Actualités / Actu internationales / Des poivrons marocains sont retirés du marché tchèque pour excès de pesticides
Des poivrons marocains sont retirés du marché tchèque pour excès de pesticides
Des poivrons marocains sont retirés du marché tchèque pour excès de pesticides.

Des poivrons marocains sont retirés du marché tchèque pour excès de pesticides

Le système d’alerte rapide pour les denrées alimentaires et les aliments pour animaux (RASFF) a communiqué que les autorités de la République tchèque ont retiré de leur marché des poivrons importés du Maroc via l’Espagne, en raison d’une teneur élevée en résidus de pesticides.

Selon Hortoinfo, des résidus du pesticide clofentézine ont été trouvés dans les poivrons marocains dans une proportion qui dépassait de cinq fois et demie sa limite maximale de résidus (LMR). De plus, les autorités tchèques ont, après avoir effectué un contrôle officiel du marché, détecté la présence de résidus de méthomyl dépassant de six fois sa LMR.

Lire aussi : Le Maroc utilise moins de pesticides agricoles à l’hectare que la France

La clofentézine était présente dans les poivrons marocains à raison de 0,11 milligramme par kilo alors que sa LMR est fixée à 0,02 milligramme / kilo, selon la base de données sur les pesticides de la Commission européenne (CE). Quant à la présence de méthomyl dans les poivrons, elle était de 0,24 milligramme par kilo, la LMR pour ce pesticide étant de 0,04 milligramme par kilo.

La présence de ces pesticides dans les poivrons importés du Maroc a été classée par le RASFF comme un fait grave.

Source : hortoinfo

Regardez aussi

legumes maroc

Russie : L’UE décide de prolonger de 6 mois les sanctions économiques

L’UE décide de prolonger de 6 mois les sanctions économiques contre la Russie, qui va …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *