AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
Accueil / Actualités / Actu internationales / Perturbation majeure dans le commerce des fruits suite aux tensions en mer Rouge, l’Egypte pénalisée
Harcèlement des camions marocains en Espagne Maroc riposte
Camion transport fruits et légumes - Ph : DR

Perturbation majeure dans le commerce des fruits suite aux tensions en mer Rouge, l’Egypte pénalisée

La suspension des navigations le long de la route de la mer Rouge par des compagnies maritimes de premier plan, dont CMA CGM, Hapag-Lloyd, MSC et Maersk, a déclenché une crise dans le commerce des fruits, touchant notamment les agrumes égyptiens, les pommes européennes et les raisins indiens. Cette décision fait suite aux attaques des militants houthis contre des navires civils, forçant les compagnies à détourner rapidement leurs navires vers le Cap de Bonne-Espérance.

La suspension intervient au pire moment pour les producteurs d’oranges égyptiennes, en plein cœur de la récolte. Les conséquences sont graves, créant une crise pour les producteurs d’agrumes du pays et entraînant un déficit d’oranges sur le marché asiatique, l’un des marchés d’exportation les plus lucratifs pour l’Égypte. Actuellement, les exportateurs égyptiens sont à la recherche urgente d’itinéraires alternatifs pour expédier leurs fruits, et les producteurs ont dû suspendre la récolte par crainte d’une chute des prix.

L’Égypte, en tant que troisième exportateur mondial d’oranges fraîches après l’Espagne et l’Afrique du Sud, exporte ses agrumes à des prix compétitifs précise EastFruit. Les principaux marchés comprennent la Russie, l’Arabie saoudite, le Bangladesh, l’Union européenne, l’Inde, les Émirats arabes unis, le Royaume-Uni, la Chine et la Malaisie.

Selon Andriy Yarmak, économiste de la FAO, « plus d’un tiers de toutes les exportations d’oranges de l’Égypte, la partie la plus rentable, sont actuellement bloquées, ce qui a un impact sur les producteurs, les commerçants, les sociétés de transport et les consommateurs. »

L’Égypte est également le principal fournisseur d’oranges fraîches pour l’Asie du Sud-Est à cette période de l’année, créant une menace de pénurie dans cette région que d’autres fournisseurs, tels que la Chine et les États-Unis, auront du mal à combler. En parallèle, la Chine, un grand acheteur d’oranges égyptiennes, pourrait elle-même être touchée. La situation logistique reste incertaine, mais EastFruit estime que l’Espagne augmentera ses expéditions vers l’Asie du Sud-Est, tandis que l’Égypte se tournera davantage vers l’UE et l’Europe de l’Est.

Les exportations de pommes de plusieurs pays européens seront également perturbées, affectant les marchés du Moyen-Orient. Les exportateurs ukrainiens, polonais, italiens et moldaves auront des difficultés, créant une opportunité pour les exportateurs de pommes iraniens sur les marchés indien et émirati.

Pendant ce temps, les producteurs indiens de raisins de table, prêts pour le début de la saison d’exportation vers l’Europe, surveillent de près la situation. Bien que les délais d’expédition soient susceptibles d’être affectés, les exportateurs indiens restent confiants quant à une augmentation des exportations vers l’Europe en raison de la forte demande de raisins indiens, compensant ainsi la baisse des approvisionnements en provenance d’Amérique du Sud.

Partager

Regardez aussi

sadiki al hoceima

Al Hoceima : Lancement de projets de développement agricole et rural dans le cadre de la stratégie Génération Green

Avancement du Plan Agricole Provincial et lancement du programme d’investissement 2024-2025 Mise en œuvre du …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *