Accueil / Actualités / Actu internationales / Pêches et nectarines : Le Maroc continuera d’approvisionner l’Europe
Pêches et nectarines Maroc approvisionner Europe
Pêches et nectarines : Le Maroc continuera d'approvisionner l'Europe.

Pêches et nectarines : Le Maroc continuera d’approvisionner l’Europe

Le Maroc continuera d’approvisionner l’Europe en pêches et nectarines après de faibles récoltes.

Selon les données du département américain de l’Agriculture (USDA), le Maroc devrait augmenter ses exportations de fruits à noyau notamment de pêches et de nectarines vers le marché européen. En effet, celui-ci fera face à une baisse de production de 15% due principalement aux conditions climatiques.

En Europe, les rendements 2020 des pêches et des nectarines devraient baisser de 15% par rapport à 2019. Les principaux pays producteurs de fruits à noyau de l’UE attendent 3,4 millions de tonnes de ces fruits, rapporte Freshplaza. Cette baisse attendue est due aux conditions météorologiques printanières défavorables. Il y a aussi une diminution continue de la superficie plantée. Selon les prévisions, la superficie agricole ensemencée devrait tomber à 216.550 ha cette année.

Lire aussi : Production de pêches et nectarines : Le Maroc dans le top 20 mondial

La production de cerises de l’UE est estimée à cinq pour cent de moins – 702.700 tonnes. C’est pour la période d’avril 2020 à mars 2021. Ici aussi, le temps est à l’origine de la baisse. En 2020/2021, la superficie totale de cerisiers de l’UE se stabilisera à environ 162.000 ha.

L’UE exporte beaucoup plus de pêches et de nectarines qu’elle n’en importe. En 2019/2020, les taxes de l’UE sur ces fruits d’été importées s’élevaient à près de 66 millions d’euros. Cela représente 33.664 tonnes et 3,5% de moins que l’année précédente. Cependant, pour 2020/2021, ces importations devraient augmenter légèrement. Cela est dû à la baisse prévue de la production de l’UE. Les pays européens obtiennent des pêches et des nectarines du Chili, de l’Afrique du Sud et du Maroc.

Regardez aussi

Maroc : l'apiculture en manque de médicaments contre la varroase

Maroc : l’apiculture en manque de médicaments contre la varroase

Les apiculteurs tirent la sonnette d’alarme quant au manque de médicaments contre la varroase. Les …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *