AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
Accueil / Actualités / Actu internationales / Pays-Bas : la valeur des exportations de fruits et légumes a augmenté de 2% en 2022
La Russie prévoit augmenter le quota importation de tomates turques
Tomates - ph : DR

Pays-Bas : la valeur des exportations de fruits et légumes a augmenté de 2% en 2022

Les importations de tomates marocaines ont augmenté en raison de l’offre néerlandaise faible au premier trimestre 2022.

En 2022, le secteur néerlandais de fruits et légumes a connu des difficultés. Pandémie, incertitudes géopolitiques ou crise énergétique, la filière dévoile aujourd’hui ses contraintes. Malgré ces défis, les exportations de fruits et légumes néerlandais ont augmenté de 2% pour atteindre 13,6 milliards d’euros, ce qui démontre l’importance de ce secteur.

D’après un article de GroentenFruit Huis, les exportations de légumes frais au Pays-Bas ont augmenté de 4% en valeur, tandis que celles de fruits frais ont augmenté de 1%, en grande partie en raison des prix plus élevés. Bien que la quantité d’exportations de fruits et légumes frais ait légèrement diminué (1%), les pays voisins ont été le principal marché de l’export. D’un autre côté, malgré une baisse des ventes en quantité (-6%) et en valeur (-4%), l’Allemagne restera le plus grand marché pour les exportations de fruits et légumes en 2022 pour les Pays-Bas, représentant une valeur totale de 4,8 milliards d’euros. Ensuite, les coûts énergétiques élevés en fin d’année 2021 ont incité les producteurs à planter plus tard, entraînant une offre moins importante surtout au premier trimestre 2022 comparé à l’année précédente.

Les sociétés de négoce néerlandaises ont enregistré des ventes similaires de fruits et légumes en Belgique (1,2 milliard d’euros) et au Royaume-Uni (1,1 milliard d’euros) par rapport à l’année précédente. Les ventes en Europe du Sud ont connu une croissance, notamment en France (+9%), en Italie (+20%) et en Espagne (+6%). Pour sa part, la France a principalement acheté des bananes et des avocats, qu’elle a ensuite réexportés. Les tomates hollandaises ont connu un bon marché en Italie. La demande de poires a également augmenté en raison de mauvaises récoltes en 2021 causées par des gelées précoces. La demande de tomates, d’oignons et de bananes a augmenté en Espagne. L’exportation de tomates vers l’Italie et l’Espagne a été particulièrement importante pendant les périodes de températures élevées et de sécheresse en Italie et en Espagne.

En raison de l’offre moindre de tomates néerlandaises au premier trimestre 2022, les importations ont augmenté, en particulier en provenance du Maroc et de la Turquie. Selon la même source, les produits les plus exportés en termes de valeur monétaire sont la tomate, l’avocat et le poivron, bien que les exportations de ces produits aient légèrement diminué par rapport à l’année précédente. Puis, les produits les plus importants en termes de valeur monétaire sont l’avocat, la banane et le raisin, suivis de près par la myrtille, l’orange et la tomate.

En 2022, les entreprises néerlandaises ont importé 9,8 milliards d’euros de fruits et légumes frais, soit 6% de plus qu’il y a un an, mais avec un recul en termes de quantité de 3%. L’Espagne était le principal pays fournisseur avec une part de 14%, suivi du Pérou (13%) et de l’Afrique du Sud (12%). Enfin, la production néerlandaise de fruits et légumes a augmenté de 4,2 milliards d’euros, en passant de 3,9 milliards d’euros l’année précédente. Les Pays-Bas continuent d’être un acteur important dans le commerce des fruits et légumes, en combinant leur propre production avec des importations populaires comme la banane, la mangue et l’avocat. Les Pays-Bas sont donc en mesure de fournir une large gamme de fruits et légumes à de nombreux pays d’Europe.

Partager

Regardez aussi

Béni Mellal-Khénifra : une production record de betterave à sucre attendue

Gharb : 286.000 tonnes de betterave, malgré le stress hydrique

La campagne betteravière du Gharb fait état de 286.000 tonnes de betterave à sucre, soit …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *