Accueil / Actualités / Cultures / Arboriculture / Ouarzazate: Projet de valorisation de l’amandier
Ouarzazate: Projet de valorisation de l’amandier
L'Amandier fleuron de la région de Ourzazate - ph:DR

Ouarzazate: Projet de valorisation de l’amandier

A Ouarzazate un important projet de valorisation de l’amandier.

Le département de l’Agriculture lance un projet de valorisation de la filière de l’amandier dans la région de Ouarzazate.

Le coup d’envoi d’un projet de valorisation de la filière d’amandier dans la région de Ouarzazate, a été donné, le 1er Juin par le Ministère de l’Agriculture et de la Pêche Maritime. Selon les services de Aziz Akhannouch : « La culture de l’amandier commence à se tailler une place de choix dans la région de Ouarzazate , la filière bénéficie d’un intérêt particulier de la part des autorités à travers notamment le Plan Maroc vert » .

Il est question de donner un nouvel élan à la filière amandier, à travers la confection d’un nouveau projet de valorisation  qui couvrira plusieurs communes dans la région de Ouarzazate dont Iznaguen, Ouisselsate, Siroua, Taznakht, Amerzgane et Ait Zineb. D’après l’Office régional de mise en valeur agricole, la culture de l’amandier couvre une superficie de 4.400 hectares avec un nombre d’arbres de 1.000.000 plants, et assure une production  5.000 tonnes par an.

Dans cette optique, un certain nombre d’appels d’offres a été lancé pour la réalisation de l’étude de ce projet de façon à impliquer les membres les plus concernés des groupements de producteurs et/ou transformateurs concernés . La réalisation de ce nouveau programme intervient au niveau de diagnostic de la filière par  une description détaillée des conditions actuelles et les perspectives de mise en marché.

Il s’agit également d’examiner les technologies de valorisation disponibles avec leurs caractéristiques techniques et coûts et une analyse économique de chaque sous-filière, dans le but d’établir des recommandations pour les choix technico-économiques, y compris le dimensionnement des unités et les modalités pratiques de leur gestion.

Regardez aussi

Maroc exporte fruits et légumes Espagne

Le Maroc exporte plus de 8 MMDH de fruits et légumes vers l’Espagne

Les exportations de fruits et légumes marocains vers l’Espagne ont augmenté en valeur. L’Espagne a …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *