Accueil / Actualités / Actu internationales / L’opération “France Bon Appétit” se renouvelle au Maroc
France Bon Appétit se renouvelle au Maroc jusqu'au 31 Décembre
"France Bon Appétit" se renouvelle au Maroc jusqu'au 31 Décembre

L’opération “France Bon Appétit” se renouvelle au Maroc

L’opération “France Bon Appétit” se renouvelle au Maroc jusqu’au 31 Décembre

Le programme «France Bon Appétit» revient pour sa cinquième édition au Maroc. Cet événement de l’agriculture et de l’agroalimentaire permet à chacun de bénéficier des produits français de renommée mondiale de qualité et de convivialité.

Ainsi, “France Bon Appétit” a permis de commercialiser et d’importer un éventail de produits estampillés «made in France». Et ce, dans six enseignes Marjane du Royaume. Cette opération contribue à l’exposition de produits français qui n’ont jamais fait leur apparition au Maroc. Passant par la crème de brie à la truffe aux petits chèvres au miel, tout est bon pour émerveiller les papilles des amateurs et passionnés de gastronomie.

Au total, seront représentées près de 15 marques. Parmi elles, on peut citer Salakis, Teisseire, Lune de Miel, La Baleine ou encore Roquefort Société. L’initiative touche au total pas moins de 6 magasins Marjane localisés à Casablanca, Mohammedia, Rabat ou encore Marrakech. Un événement dont le succès repose principalement sur l’intérêt grandissant de la cuisine française auprès de la population marocaine. En effet, cette dernière est en quête de découverte et de renouveau culinaire.

«Le succès des produits français au Maroc se justifie par un intérêt gastronomique partagé pour les produits avec beaucoup de goût : arômes relevés, produits doux et textures raffinées. En particulier, les fromages français apportent une variété gustative à la consommation en hausse des produits frais laitiers au Maroc», souligne ainsi le conseiller pour les affaires agricoles auprès de l’ambassade de France au Maroc, Xavier Vant. Autre point fort et non des moindres, la complémentarité de ces mets avec la cuisine traditionnelle locale. Du «beldi revisité» qui permet de développer une culture du goût encore trop souvent timide au Maroc.

Regardez aussi

Souss-Massa-Sensibilisation-de-plus-de-6000-agriculteurs-au-Covid-19

Le Portugal recherche une main d’œuvre marocaine pour l’agriculture

Le Portugal envisagerait de faire venir des travailleurs marocains pour le secteur de l’agriculture. Après …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *