AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
Accueil / Actualités / Une nouvelle alerte sur les poivrons turcs pour excès de pesticides
Une nouvelle alerte sur les poivrons turcs pour excès de pesticides
Une nouvelle alerte sur les poivrons turcs pour excès de pesticides.

Une nouvelle alerte sur les poivrons turcs pour excès de pesticides

Les poivrons en provenance de Turquie ont généré une nouvelle alerte pour excès de pesticides.

Les importations européennes de poivrons en provenance de Turquie ont généré une nouvelle alerte en raison de la présence excessive de pesticides, selon le système d’alerte rapide pour les denrées alimentaires et les aliments pour animaux (RASFF).

Les autorités roumaines ont retiré les poivrons des rayons des supermarchés, quand ils ont trouvé des résidus des pesticides Clothianidine, Formétanate, pyrimiphos-méthyl  et Tau-fluvalinate, émettant une alerte aux consommateurs qui auraient acheté ces produits agricoles, en raison leur grand danger.

Lire aussi : Le Maroc utilise moins de pesticides agricoles à l’hectare que la France et l’Espagne

Pour l’insecticide néonicotinoïde clothianidine, ils ont détecté 0,16 milligrammes par kilo dans les poivrons, alors que sa limite maximale de résidus est de 0,04 milligrammes / kilo, rapporte Hortoinfo.

Le forméthanate était présent à raison de 0,86 milligramme par kilo, alors que sa LMR se situe à 0,01 milligramme / kilo, la dépassant ainsi 86 fois. Quant au pesticide Pirimifos-méthyl, sa présence dans les poivrons était de 0,89 milligramme par kilo de poivre, alors que sa LMR est également de 0,01 mg / kg, elle aussi dépassait 89 fois.

Le pourcentage de fluvalinate de Tau dans les poivrons turcs était de 0,03 milligramme par kilo. La LMR pour ce pesticide est de 0,01 milligramme / kilo. Par ailleurs, le RASFF a classé cette affaire comme un événement grave.

Partager

Regardez aussi

Le Maroc, un pionnier en matière de traçabilité animale

Aïd Al-Adha : Près de la moitié des ménages achètent leurs animaux de sacrifice une semaine avant la fête, selon une étude

Une récente étude de terrain, conduite par le ministère de l’Agriculture, a révélé que 49% …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *