Accueil / Actualités / Actu internationales / Un nouveau ravageur menace les cultures maraîchères
Un nouveau ravageur pourrait menacer les cultures maraîchères
Un nouveau ravageur pourrait menacer les cultures maraîchères.

Un nouveau ravageur menace les cultures maraîchères

Un nouveau ravageur pourrait menacer les cultures maraîchères.

Le Service national de protection des plantes et des semences de Pologne (PIORiN) a publié un rapport sur les nouvelles menaces phytosanitaires, notamment Spodoptera ornithogalli, un papillon de la famille des Noctuidae.

Selon le PIORiN, le ravageur attaque des espèces végétales, notamment les asperges, les haricots, les betteraves, le maïs, les poivrons, les tomates, les pommes de terre, les tournesols, le blé et diverses plantes ornementales.

Lire aussi : Le Maroc importe 440 millions de mouches d’Argentine pour lutter contre les ravageurs agricoles

Jusqu’à présent, l’espèce a été, comme le rapporte Agrotimes, trouvée en Amérique du Nord (Canada, Mexique, États-Unis), en Amérique centrale et dans les Caraïbes (Antigua-et-Barbuda, Bermudes, Dominique, République dominicaine, Guatemala, Honduras, Jamaïque, Porto Rico et El Salvador) et dans le sud Amérique (Argentine, Bolivie, Brésil, Équateur, Guyane française, Colombie, Pérou, Suriname et Venezuela).

«Les dégâts sont principalement causés par des chenilles qui se nourrissent des parties aériennes des plantes. Les jeunes larves squelettisent les feuilles et les larves plus âgées rongent des trous inégaux dans les feuilles ou mangent des feuilles entières. Les chenilles peuvent également se nourrir des fruits de plantes telles que les tomates et le coton, ou des fleurs. Les œufs sont pondus en 200 à 500 morceaux, généralement sur la face inférieure des feuilles».

Source : agrotimes

Regardez aussi

agriculture-maroc

Génération Green : objectif 350 000 emplois

L’emploi comme priorité, 350 000 emplois agricoles visés. Le gouvernement prévoit, dans son programme au …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *