Accueil / Actualités / Actu internationales / Le Maroc, deuxième importateur de noix en provenance de Chili
Le Maroc, deuxième importateur de noix en provenance de Chili
Le Maroc, deuxième importateur de noix en provenance de Chili.

Le Maroc, deuxième importateur de noix en provenance de Chili

Le Maroc est le deuxième importateur de noix en coque en provenance de Chili.

Selon l’Office chilien des études et des politiques agricoles (PASO), les exportations de noix du Chili ont atteint des ventes de 9.964 tonnes, soit 45,57 millions USD pendant la période janvier-avril 2021. Et le Maroc est demeuré l’un des principaux clients.

Le Chili est en train de devenir un véritable leader des exportations mondiales de fruits secs. En effet, les exportations de noix ont connu une hausse de 27% en volume et de 4% en valeur par rapport à la même période en 2020, indique Portalfruticola.

Le principal produit exporté en termes de valeur était la noix décortiquée, qui a enregistré des ventes de 4.208 tonnes et 22,5 millions USD, soit 49% du total des expéditions de fruits à coque. La principale destination était l’Allemagne (18%), la France (16%), le Brésil (13%) et les Pays-Bas (10%).

Lire aussi : Noix : Le Maroc dans le top 20 des principaux pays producteurs

Le deuxième produit agricole qui s’est démarqué dans les exportations a été la noix en coque, représentant 22% des exportations totales de fruits secs de la période, et enregistrant des ventes de 3.783 tonnes et 10,12 millions USD, avec des expéditions principalement vers la Turquie, le Maroc et l’Italie ( 26%, 22% et 13% respectivement).

Et à la troisième place se trouvaient les noisettes décortiquées, enregistrant des ventes de 983 tonnes, et 7 millions USD, soit 15% du total des expéditions de fruits à coque, principalement à destination de l’Italie (94%).

Regardez aussi

Tétouan : une formation sur la fabrication de cuiseurs solaires au profit des agriculteurs

Ouarzazate : des formations au profit des agriculteurs

Ouarzazate : des formations au profit des agriculteurs de la commune de Siroua. Plusieurs sessions …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *