Accueil / Actualités / Cultures / Arboriculture / Les pêches et les nectarines: les vedettes fruitées de l’été

Les pêches et les nectarines: les vedettes fruitées de l’été

Les pêches et les nectarines: légères et rafraîchissantes.

Le Maroc produit près de 100.000 tonnes de pêches et de nectarines par an. De plus, la majeure partie de la production est vendue sur le marché local. Les principales régions de production sont Meknès, Ifrane, Saïss, le Moyen-Atlas et Béni-Mellal. En début de production, les prix peuvent tourner autour de 15 DH le kilo.

Les pêches et les nectarines font partie des fruits vedettes de l’été. Elles sont fortement appréciées pour leur légèreté, leur faible teneur calorique et leur effet rafraîchissant. Les principales zones de production sont Meknès, Ifrane, Saïss, Moyen-Atlas, Béni-Mellal. La culture s’est étendue aux régions à hiver doux telles que le Gharb, Marrakech et Taroudant. La période de production, dépend des régions et de leur altitude qui déterminent la disponibilité en quantité de froid pour la floraison, l’entrée en production et la maturité des fruits. La période de production s’étale du mois d’avril pour les plus précoces, jusqu’en octobre pour les zones d’altitude les plus froides.

Les exportations sont fluctuantes et sont constituées de variétés très précoces, étant donné que l’Europe est une grande productrice de pêches et de nectariens. L’essentiel de la production est ainsi vendu sur le marché local (en plus des faibles quantités importées).

Le prix de vente varie selon la précocité, la qualité et le calibre du produit. En effet, en début de production, les prix de gros varient de 12 à 15 DH (pour les fruits de bon calibre et bonne présentation). On peut aussi trouver sur le marché des fruits de petit calibre et de qualité inférieure à des prix moindres, autour de 5 DH/kg. En période de forte production, on ne trouve plus que le gros calibre, vendu entre 5 et 10 DH/kg au marché de gros (toujours selon la qualité et le conditionnement).

Le nectarinier a été considéré longtemps comme un hybride. Cependant, il appartient à la même espèce que le pêcher. Pour faire la différence entre pêches et nectarines, on distingue 2 types de pêches: celles à peau duveteuse et au noyau libre ou celles adhérent à la pulpe. Les nectarines, quant à elles, peuvent être à peau lisse, brillante et noyau libre ou adhérent. Les différentes variétés peuvent avoir une chair blanche ou jaune. La précocité de ces fruits est synonyme de faible taux de sucre et d’arôme. La tardivité s’accompagne de bonne qualité, goût sucré et parfumé surtout pour le gros calibre.

Regardez aussi

FAO pénurie eau touchant 3 milliards de personnes défi mondial

FAO: la pénurie d’eau touchant 3 milliards de personnes est un défi mondial

Plus de 3,2 milliards de personnes vivent dans des régions affectées par de fortes pénuries …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *