Accueil / Technique / Les maladies qui touchent le framboisier au Maroc
Covid-19-UE-demande-l-ouverture-des-frontières-aux-travailleurs-agricoles

Les maladies qui touchent le framboisier au Maroc

Les principales maladies qui touchent le framboisier au Maroc. 

Les maladies qui touchent le framboisier au Maroc sont principalement dues aux champignons. De nombreux facteurs permettent de déterminer la fréquence et la virulence des maladies (cultivars, vigueur du plant, stade de croissance, conditions environnementales, densité des plants, etc …). La lutte contre ces maladies doit reposer sur plusieurs conseils, telles que: L’utilisation de plants sains, des pratiques sanitaires appropriées, d’un contrôle permanent, de phytoprotecteurs, etc… Le choix du site et du sol sont également essentiels afin de garantir une bonne gestion phytosanitaire. Une taille appropriée ainsi qu’un bon éclaircissage permettront de mieux lutter contre ces maladies. Focus sur ces maladies du framboisier dont est victime le Maroc.

framboisierLe Phytophtora des racines: Le Phytophtora des racines est l’une des maladies majeures qui affecte les framboisiers. Cette maladie est causée par huit espèces différentes (minimum) de champignons telluriques. Les spores du champignon peuvent demeurer dans le sol pendant de nombreuses années. Le champignon a besoin de niveaux d’humidité très élevés afin de se reproduire. Des conditions de sols mouillé ou mal drainés favorisent le développement de la maladie. Les symptomes sont constatés lorsque les tiges flétrissent et l’extrémité de la pousse dépérit. Les feuilles infectées jaunissent préméturément ou semblent roussies le long des bordures et des veines. Des tiges saines peuvent dépérir soudainement et tomber durant la fin du printemps et en été (les feuilles peuvent prendre une coloration jaune, rouge ou orange et commencent à brunir sur les bords). Au fur et à mesure, les tiges affectées dépérissent et meurent. Si les conditions sont favorables au développement de la maladie, elle peut s’étendre le long du rang.

Le Dépérissement des tiges: Cette maladie est causée par le champignon Didymella applanta. C’est une maladie commune du framboisier au Maroc. Les symptômes apparaissent à la fin du printemps ou au début de l’été, sous formes de taches ou de bandes d’un brun chocolat, bleues foncées ou mauves sur les pétioles et les tiges fructifères. Ces lésions deviennent de plus en plus larges jusqu’à  ce que la tige soit cintrée. Avant la fin de l’été, les tiges se craquellent et cassent dans le sens de la longueur. La structure fructifère reproductive noire prend alors la forme d’un bouton. Ces structures hivernent et libèrent des spores dans l’air le printemps suivant. Elles peuvent aussi suinter sur la surface du pédoncule en période pluvieuse. Les effets associés au dépérissement des tiges sont: Une augmentation de la sensibilité du plants à la gélivure, une récolte réduite par le flétrissement et la mort, des entre-noeuds infectés, les foliotes qui se fanent et tombent prématurément.

La Nécrose des blessures: Cette maladie est causée par le champignon Leptospaeria coniothyrium. Elle attaque les tiges en croissance des framboisiers et entraîne des lésions brunes sur la tige, par endroit.

rouille-framboisierLa Rouille du Framboisier: La rouille des fruilles est causée par le champignon Phragmidium rubi-ideae et peut constituer une maladie inquiétante pour la production de la framboise au Maroc durant les périodes de pluies prolongées. Des petites pustules, remplies de spores poudreuses jaunes ou oranges se forment sur la surface inférieure des feuilles infectées. Les calices des fleurs, les pétioles et les fruits peuvent aussi être attaqués lors de leur développement. Sur les fruits, des pustules se forment et rendent les baies inattractives et non commercialisables en frais.

La Verticiliose: Elle est causée par le Verticillium dahalie. C’est une des maladies les plus inquiétantes du framboisier. Ce champignon peut survivre dans le sol de nombreuses années. Cette maladie réduit les récoltes du framboisier (flétrissement, rabougrissement et mort des tiges fructifières ou des plants entiers). Le vert des feuilles inférieures touchées paraissent ternes. Les feuilles flétrissent progressivement en partant de la base de la tige vers le haut. Elles deviennent jaunes et tombent. À la fin, elles deviennent presque défoliées. La maladie est encore plus sérieuse dans les sols mal drainés (suite à un hiver froid et à un printemps humide).

L’Oïdium: Causée par Sphaerotheca macularis, elle affecte le feuillage des framboisiers. Les feuilles des baies développent des taches vertes sur la surface supérieure. Et, elles sont accompagnées d’une croissance mycélienne poudreuse et blanche. Les repousses réellement infectées sont longues et fileuses avec des feuilles naines qui se courbent au somment. Le développement s’accentue avec la chaleur et la sécheresse. Cette maladie est répandue dans les haies denses avec une mauvaise circulation d’air et sous serre.

La Tache des feuilles: Cette maladie est causée par le champignon Sphaerulina rubi. C’est une maladie foliaire commune aux framboisiers et fréquemment observée au milieu et à la fin de l’été. On distingue cette maladie par la formation de petites taches brunes sur les feuilles. Elles mesurent entre 3 et 4 mm de diamètre. À terme, la feuille devient jaune, puis brune et tombe. Elle se manifeste généralement sur la partie inférieure de la tige (condition la plus favorable au développement du champignon). Des lésions peuvent également apparaître sur les tiges et sur les pétioles. Les taches sont plus allongées.

grise-framboisierLa Pourriture grise: Elle est causée par le champignon Botrytis cinerea. C’est la principale maladie post-récolte du framboisier. Les baies infectées se couvrent de masses de spores fongiques qui donnent à la maladie son nom. Si elles ne sont pas cueillies, les baies malades se momifient et restent attachées au plant. La maladie se développe assez rapidement sur les fruits endommagés ou trop mûrs. La maladie peut commencer à la période de floraison.

Regardez aussi

Aperçu du marché mondial des raisins de table

Aperçu du marché mondial des raisins de table

La demande sur le marché des raisons est un peu faible pour l’instant. Les saisons …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *