Accueil / Actualités / Cultures / Le CHA organise le 14 mai son forum annuel: “Les fruits rouges : une culture d’avenir pour le Souss-Massa”
Le CHA organise le 14 mai son forum annuel: "Les fruits rouges : une culture d’avenir pour le Souss-Massa"

Le CHA organise le 14 mai son forum annuel: “Les fruits rouges : une culture d’avenir pour le Souss-Massa”

Forum: «Les fruits rouges, une culture d’avenir pour la région du Souss-Massa».

L’Association des étudiants du Complexe Horticole d’Agadir va organiser le 14 mai la 12ème édition de son forum annuel sur le thème «Les fruits rouges : une culture d’avenir pour le Souss-Massa».

Selon Farid Lekjaa, Directeur du Complexe Horticole d’Agadir, «C’est une manifestation qui développe chez l’étudiant l’esprit d’initiative, le sens de l’organisation et la prise de décision. Elle donne aux étudiants l’opportunité de rencontrer les représentants institutionnels et professionnels, les acteurs de leurs secteurs de formation et d’exposer leurs travaux de recherche».

Plusieurs chercheurs, enseignants et directeurs d’entreprises prendront part à cet événement. Le ministre de l’Agriculture et de la Pêche Maritime pourrait également faire partie des intervenants. Les participants partageront leurs connaissances et leurs expériences avec les étudiants. Ils parleront surtout des fruits rouges comme les framboises, les mûres, les myrtilles, les fraises et le cassis.

Habituellement cultivées dans les zones tempérées, ces fruits ont connu une forte hausse vers les pays à hivers doux comme le Maroc grâce à l’obtention de variétés à faible besoin en froid.

«Les fruits rouges ont connu ces dernières années un intérêt grandissant des producteurs marocains étant donné l’augmentation des superficies plantées de ces cultures. Une augmentation qui s’explique par le fait que les fruits rouges constituent l’une des spéculations fruitières les plus rentables, puisqu’ils sont très demandés et appréciés par les consommateurs européens» d’après un communiqué du Complexe Horticole d’Agadir.

Le marché des fruits rouges est un marché qui rapporte. Le Maroc peut ainsi prétendre à une bonne part de ce marché car il peut en produire de grandes quantités en hiver grâce à son climat favorable. Période pendant laquelle il y a une quasi-pénurie de ces produits sur le marché européen.

C’est donc une opportunité pour la région de Souss-Massa. L’opportunité de pouvoir diversifier sa production et devenir un pôle d’export de fruits rouges d’une importance capitale.

Crédit photo:DR

Regardez aussi

Maroc exporte fruits et légumes Espagne

Le Maroc exporte plus de 8 MMDH de fruits et légumes vers l’Espagne

Les exportations de fruits et légumes marocains vers l’Espagne ont augmenté en valeur. L’Espagne a …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *