AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
Accueil / Actualités / Actu internationales / La laitue marocaine gagne du terrain en France et au Royaume-Uni
La conduite technique de la laitue
Laitue - ph : DR

La laitue marocaine gagne du terrain en France et au Royaume-Uni

Les producteurs marocains poursuivent l’augmentation des exportations de laitue fraîche vers la France, les volumes des trois premiers mois de l’année en cours atteignant un niveau record, selon EastFruit. De plus, le Maroc a également exporté de la laitue fraîche vers le Royaume-Uni pour la première fois après une pause de trois ans.

Les producteurs marocains continuent d’augmenter et de diversifier les exportations agricoles, y compris la laitue fraîche. En 2018-2019, le Maroc exportait environ 900 tonnes de laitue fraîche chaque année, la Russie représentant la plus grande partie de ces volumes à l’export. Cependant, les exportations vers la Russie ont fortement chuté en 2020, conséquence, cela a eu un impact négatif sur les volumes totaux des exportations, qui ont cependant recommencé à croître depuis 2021.

Après avoir réduit ses exportations de laitue fraîche vers la Russie, le Maroc s’est concentré sur le marché français, qui pourrait être considéré comme une alternative plutôt intéressante et un marché que les exportateurs marocains connaissent très bien au vu des relations commerciales fortes entre les deux pays. En effet la France est l’un des principaux importateurs de laitue fraîche et se classe même deuxième au niveau mondial. Cela rend le marché français très attractif et prometteur pour les exportateurs marocains.

Au cours des cinq dernières années, le Maroc a multiplié par presque 10 ses exportations de laitue fraîche vers la France, atteignant 254 tonnes enregistrées uniquement de janvier à mars 2023.

Mais les exportateurs marocains continuent de diversifier, et notamment vers le Royaume-Uni. En 2018 et 2019, le Royaume-Uni a importé respectivement 210 et 300 tonnes de laitue fraîche en provenance du Maroc. Cependant, la COVID-19 et les confinements ont eu un impact négatif sur le segment, et la demande de laitue marocaine a fortement diminué.

En 2023, la situation a changé et le Maroc est revenu sur le marché britannique, avec environ 90 tonnes d’exportations entre janvier et mars. Dans un précédent article, EastFruit a déjà rapporté que le commerce avec l’Union européenne est devenu plus difficile pour les importateurs britanniques après le Brexit. Ainsi, ils peuvent considérer les commerçants marocains comme une alternative fiable, et les exportations marocaines vers le Royaume-Uni, y compris celles de laitue fraîche, continueront très probablement à croître. De ce fait nos producteurs auraient tout intérêt à consolider ce marché à l’avenir.

Partager

Regardez aussi

sadiki iav 2024

Ouverture de la 3ème édition du Salon de l’Institut Agronomique et Vétérinaire Hassan II

Le salon de l’IAV Hassan II constitue une plateforme propice de rencontres entre les étudiants, …

Un commentaire

  1. Mohamed Laroussi Tahiri

    Je vous présente mes sincères compliments pour vos activités agricoles, ainsi la promotion de nos produits agricoles les Primeurs et les Agrumes dans le marché Européen.
    Je suis le président du Conseil des Entreprises Néerlandaise-Marocaines pour la Promotion du Commerce Extérieur..
    Le but de notre Conseil est de promouvoir les investissements des entreprises Néerlandaises au Royaume du Maroc, ainsi d’encourager les relations économiques entre les deux royaumes.
    40 ans d’expériences dans la distribution des Primeurs, et les Agrumes Marocains dans le marché De EU, et La Russie.
    Aussi, encourager la deuxième et la troisième génération d’origine Marocaine aux Pays-Bas pour établir un partenariat avec leurs frères Marocains pour réussir ensemble à développer
    Le Commerce International.

    Je vous souhaite beaucoup des succès pour votre bultin agricoles.
    Mes sincère salutations,
    Bureau du Conseil Laroussi Consult
    [email protected]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *