Accueil / Actualités / Actu internationales / La Russie prolonge d’un an le véto contre les fruits et légumes européens
Égypte-Russie ligne maritime pour renforcer les exportations agricoles

La Russie prolonge d’un an le véto contre les fruits et légumes européens

La Russie prolonge d’un an le véto contre les fruits et légumes européens.

La Russie maintient son véto contre les fruits et légumes venant de l’Union Européenne ou des Etats Unis, a annoncé ce lundi le pays de Vladimir Poutine.

C’est une décision qui est discutée depuis fin juin et qui est désormais officielle, la Russie va continuer à boycotter les fruits et légumes européens. Principal  victime de ce boycotte, l’Espagne qui disposait de débouchés importants auparavant.

Pour la Russie cette décision est avant tout politique, elle résulte des décisions de l’Union Européenne de maintenir ses sanctions suite au différent qui oppose la Russie et l’Ukraine. L’UE ayant fait le choix de soutenir son pays membre. Une réaction du Kremlin était forcément attendue et elle est donc arrivée aujourd’hui.

A noter que cette décision russe de boycotte, date de 2014 et l’Espagne qui exportait plus de 230 000 tonnes de fruits et légumes à l’époque, espère toujours une renégociation UE-Russie, pour retrouver un marché qui est aujourd’hui très bien servi par la Turquie ou le Maroc, qui proposent des fruits et légumes concurrentiels en qualité et en quantité.

Regardez aussi

agriculture-maroc

Génération Green : objectif 350 000 emplois

L’emploi comme priorité, 350 000 emplois agricoles visés. Le gouvernement prévoit, dans son programme au …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *