Accueil / Actualités / Actu Maroc / La production d’agrumes au Maroc est en baisse de 14% en 2015
La production d’agrumes est en baisse de 14% en 2015
La production d’agrumes est en baisse de 14% en 2015 - photo:DR

La production d’agrumes au Maroc est en baisse de 14% en 2015

Inquiétude, la production d’agrumes sur le territoire est en baisse de 14% en 2015.

La production agrumicole au titre de la campagne 2014-2015 a connu une baisse de la production de près de 14% faisant suite à une campagne 2013/2014 exceptionnelle.

La production de cette campagne à été estimée à 1,91 millions tonne contre 2,23 millions tonne durant l’année dernière. Les conditions climatiques très favorables de la campagne agricole 2014-15 ont été très bénéfiques pour le verger agrumicole national, indique le rapport de la campagne 2014-2015.

Le taux de remplissage des barrages à usage agricoles varie entre 74% et 99% pour les barrages situés dans les zones agrumicoles et a permis de garantir une irrigation suffisante sur le plan quantités et fréquence des mises à disposition d’eaux.

Les températures clémentes de la campagne actuelles ont favorisé la floraison des agrumes. Cependant la région de Souss Massa a connu une vague de chaleur du 11 au 15 Mai 2015 accompagnée de chergui et d’une forte diminution de l’humidité relative. Les pics de température ont atteint 46°C et ont causé la chute des fruits. Cette chute est hétérogène et varie en fonction de la variété et de la zone de production, cependant ses effets restent relativement limités.

Ainsi les perspectives de production agrumicole 2015-16 demeurent encourageantes avec une production prévisionnelle en hausse de près 7 %. Ces perspectives s’expliquent également par l’entrée en production des superficies plantées au cours des trois dernières campagnes.

Baisse considérable de 21% dans les exportations d’agrumes

Durant la campagne 2014/15, les exportations d’agrumes ont baissé de 21% comparativement à la campagne précédente passant de 584 kt à 461 kt. Ceci est le résultat à la fois d’une baisse de la production et de l’entrée en vigueur de nouvelles normes de qualité à l’exportation instaurées par les professionnels du secteur et l’Etablissement autonome de contrôle et de coordination des exportations (EACCE) en vue d’améliorer l’image de marque du Maroc dans les marché d’exportation d’agrumes. Enfin, la baisse du rouble en Russie au pic de la campagne d’exportation (décembre-janvier) a également contribué à cette situation.

La répartition de ces exportations par marché montre une concentration sur deux destinations, l’Europe et la Réussie, avec une part de 40% et 38% respectivement, le reste est réparti entre les Amériques (20%) et le Moyen-Orient (2%).

Comparativement avec la campagne précédente les exportateurs marocains diversifié leurs marchés à l’exportation notamment à travers une baisse de la part de la Russie (-18 points).

Regardez aussi

Espagne : 28% des fruits et légumes importés proviennent du Maroc

Espagne : 28% des fruits et légumes importés proviennent du Maroc

L’Espagne a augmenté ses importations de fruits et légumes en provenance du Maroc. Selon les …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *