Accueil / Actualités / Cultures / La Foire Nationale de l’Olivier à Ouazzane, inaugurée par Akhannouch
La Foire Nationale de l'Olivier à Ouazzane, inaugurée par Akhannouch
Lancée par Aziz Akhannouch, la foire de l'olivier de Ouazzane (ph: DR)

La Foire Nationale de l’Olivier à Ouazzane, inaugurée par Akhannouch

Mercredi dernier, Aziz Akhannouch, ministre de l’agriculture et de la pêche maritime, à Ouazzane, a procédé à l’inauguration de la foire nationale de l’olivier. Par ailleurs, il en a profité pour visiter les terrains et une unité de trituration des olives.

La foire nationale de l’olivier avec Aziz Akhannouch

La cérémonie d’ouverture sous la présidence du Ministre de l’agriculture Aziz Akhannouch, s’est déroulée en présence notamment du gouverneur de la province d’Ouazzane, Jamal Attari et des présidents des conseils élus. Sous le thème: “L’huile d’olive : la qualité et la commercialisation dans le respect de l’environnement, le défi du Plan Maroc Vert (PMV)”.

Le ministre de l’agriculture lors de l’ouverture de la foire nationale de l’olivier, a mis en avant les avantages de cette manifestation. Monsieur Akhannouch a donc rappelé que pour faire valoir les réalisations en matière de développement de la filière oléicole et pour permettre aux agriculteurs et aux industriels de s’initier aux moyens qui créent de la valeur ajoutée et qui pourront garantir un développement équilibré du secteur agricole dans la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima, ce type de rencontre à l’échelle nationale était indispensable.

Cette foire s’inscrit dans le cadre de la mise en place des objectifs dictés par le Plan Maroc Vert, en vue de développer la filière oléicole du Maroc. Ainsi, et afin de créer des espaces de promotion d’investissements et d’échanges d’expériences, pour pouvoir développer des partenariats et aussi faciliter la communication entre les professionnels pour la sensibilisation et l’importance de la qualité dans la production et pour revaloriser l’olivier et tous ses produits dérivés, une telle manifestation trouve toute son importance.

La foire s’étale sur 5.000 m², dont 1.370 m² sont réservés aux espaces couverts et stands. Elle compte environ 80 exposants qui représentent des établissements publics nationaux, des organismes professionnels agricoles, des Groupements d’intérêt économique, de l’union des coopératives et de plusieurs associations agricoles. Organisée à l’initiative de la délégation régionale de l’agriculture en partenariat avec la préfecture d’Ouazzane, la Chambre régionale d’agriculture, l’Institut national de recherche agronomique, l’Office national de sécurité sanitaire des produits alimentaires (ONSSA) et l’Office nationale de conseil agricole, la foire prévoit à son programme une journée au profit des agriculteurs de la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima sur les thèmes :

  • « la technique de traitement de l’olivier », 
  • « la valorisation des produits oléicoles »,
  • « les signes d’origine et la qualité de l’huile d’olive » 
  • « le renforcement des compétences des acteurs dans le domaine des organisations professionnelles ».

Cette manifestation offrira également l’organisation d’ateliers et de conférences autour de thèmes en relation avec la qualité et la commercialisation des produits oléicoles. Un espace de conseil agricole est mis à la disposition des agriculteurs afin de leur permettre de prendre connaissance des nouvelles techniques de production oléicole.

Outre aussi des spectacles artistiques donnés par des groupes folkloriques, des hommages ont été rendus à des professionnels du secteur oléicole, et la cérémonie d’ouverture a donné lieu par M. Akhannouch à la remise des prix aux lauréats du concours sur la qualité et l’huile d’olive, choisis par un comité national en se référant à des normes rigoureuses de qualité.

Le premier prix est revenu à la coopérative « Hidab Ouazzane » de la commune Bni Quolla, suivie de la coopérative « Al Mansoura » à Bni Quolla, le groupement d’intérêt économique de Bni Quolla, la coopérative « Aryaf » de Bni Quolla et de la coopérative « Tamla » de la commune de Zoumi (province d’Ouazzane).

Les agriculteurs primés ont ainsi reçu, outre les certificats de reconnaissance et les trophées, des machines de filtrage et d’extraction d’huile d’olive, afin de les encourager à respecter la qualité et l’environnement et à accroître la production oléicole.

Campagne oléicole 2015 – 2016

En progression de 24 %, la production nationale prévisionnelle d’olives pour la campagne 2015-2016 est estimée à 1,42 millions de tonnes. 10 % de cette production revient à la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima, et plus particulièrement à la province de Ouazzane. Cette province a vu naître la réalisation de 11 unités industrielles de trituration des olives, et la programmation de plantation de 10.000 hectares d’olives, des réalisations qui annoncent, pour la région, des perspectives prometteuses de développement de la filière oléicole.

Ainsi, à l’occasion de la Foire nationale de l’olivier, le ministre de l’agriculture a donc visité une unité de trituration d’olives.

L’Unité de trituration d’olives du GIE Jnane Ouazzane

Cette unité de trituration d’olives a été réalisée pour un investissement de 14 millions de dirhams, financé par le Millenium challenge account (MCA), qui entre dans le cadre du PMV au profit du groupement d’intérêt économique « Jnane Ouazzane » à la commune rurale de Bni Quolla.

Le groupement est composé de 8 coopératives et compte 250 adhérents. Cette unité profite à 2.500 agriculteurs des communes de Bni Quolla, Ain Beida et de Sidi Redouane, et contribue à la valorisation de l’olivier sur une superficie de plus de 4.000 ha, avec une capacité de production de 60 tonnes par jour.

Regardez aussi

Assa-Zag-20.000-quintaux-d-orge-subventionnée-pour-les-éleveurs

Assa-Zag: 20.000 quintaux d’orge subventionnée pour les éleveurs

Les éleveurs de la province d’Assa-Zag bénéficieront de 20.000 quintaux d’orge subventionnée. Dans le cadre …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *