Accueil / Actualités / Actu internationales / L’Iran lance un programme pour relancer l’innovation agricole dans le pays
Iran lance un programme pour relancer innovation agricole dans le pays
L'Iran lance un programme pour relancer l'innovation agricole dans le pays.

L’Iran lance un programme pour relancer l’innovation agricole dans le pays

L’Iran lance un programme pour relancer l’innovation agricole dans le pays.

Afin de renforcer la capacité nationale iranienne de relever les défis émergents en matière de sécurité alimentaire et nutritionnelle, de productivité agricole et de conservation de l’environnement, l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), en étroite collaboration avec l’Organisation de recherche, d’éducation et de vulgarisation agricoles (AREEO), a fait le premier pas pour établir un programme de laboratoire d’innovation agricole (i-Lab) en Iran.

L’initiative FAO-Iran i-Lab rassemblerait des chercheurs, des technologues, des jeunes, des secteurs public et privé et des start-ups pour construire et mettre en œuvre des plans de renforcement des capacités pour les innovations agricoles.

Lire aussi : Agro-biodiversité : Le Maroc bénéficiera d’un projet financé à 7M€

Selon un communiqué de presse publié par la représentation de la FAO en Iran, comme première étape, la FAO et AREEO organisent un atelier conjoint d’engagement et de validation des parties prenantes, rassemblant des experts du ministère de l’Agriculture Jahad, du bureau régional de la FAO pour l’Asie et le Pacifique, AREEO et des experts internationaux pour discuter des procédures, cadres, domaines de travail prioritaires et lignes directrices requis pour un appel de propositions ouvert.

«L’initiative, modélisée par la FAO dans neuf pays pilotes d’Afrique, d’Asie et d’Amérique centrale, créerait un environnement propice à des procédures innovantes permettant d’exploiter la puissance inexploitée des technologies existantes et de pointe; concevoir, piloter, accélérer et mettre à l’échelle des idées, des services et des outils innovants; et transformer les nouvelles solutions en biens publics », rapporte Hortidaily, citant M. Gerold Bödeker, représentant de la FAO en République islamique d’Iran.

«Ce programme conjoint devrait améliorer la productivité, l’efficacité, la compétitivité et la résilience du système agricole et alimentaire du pays.»

Regardez aussi

INTERPERA: Le 10e congrès international de la poire

Poires : la campagne italienne devrait être catastrophique

La campagne italienne de poires devrait être catastrophique. Une organisation interprofessionnelle qui avait diffusé des …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *